Explorez par catégorie

5 erreurs à éviter pour votre stratégie de marketing digitale


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 03 Janvier 2018 à 11:44

Vous venez de lancer votre e-commerce ou d’entreprendre la digitalisation de votre entreprise ? Cet article est fait pour vous. Quelles sont les étapes d’une stratégie de marketing digitale et surtout, quelles sont les erreurs à éviter ?

Si vous avez suivi des cours de marketing par le passé, vous devez savoir qu’entreprendre une stratégie de marketing digitale se fait de manière méthodique en suivant différentes étapes. L’aspect “digital” implique une adaptation aux nouvelles technologies apparues ce dernier siècle et aux nouveaux comportements des consommateurs en constante mutation.

Muni de tous vos outils digitaux, la mise en place d’une stratégie bien structurée vous permettra de suivre l’évolution du comportement de votre public et d’optimiser votre présence dans le monde d’internet.

  1. Avant d’entreprendre quoi que ce soit, prenez votre ordinateur (ou un papier et un stylo pour les plus modernes) et lister vos réponses aux questions suivantes :
  2. Qui sont vos concurrents sur le web ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses par rapport à votre projet de digitalisation ? Quelle est l’intensité concurrentielle de votre secteur online ?
  3. Comment aller vous combiner stratégie online et stratégie offline ? Quel sera votre fil directeur ? De quelle manière allez-vous unifier vos différents canaux de communications ?
  4. Quels sont vos objectifs pour l’élaboration de cette stratégie ? La notoriété ? La fidélisation ? La visibilité ? Le développement de votre activité ?
  5. À qui vous dirigerez-vous ? Quelle est votre cible principale ? Allez-vous avoir des représentants du type influencers ? Quel comportement a votre public ?
  6. Sur quel support digital allez-vous développer votre stratégie ?
  7. Qu’allez-vous faire pour attirer les clients à vous ? Quelle sera votre stratégie inbound ? Comment pourront-ils prendre contact avec vous ? Par mail ? Par un numéro virtuel ? Par un click to call ?
  8. Comment allez-vous vous adresser à vos segments de manière personnalisée ? Quelle sera votre ligne éditoriale ?
  9. Quel sera votre budget ? Aurez-vous des financements externes ? Quel est le montant attribué à chaque élément de votre stratégie digitale ?
  10. Comment allez-vous mesurer la performance de vos actions ? Quels sont les KPI que vous allez utiliser ?
  11. À quel moment analyserez-vous vos résultats ? Quelle est la date de la fin de votre projet ? À quel rythme allez-vous suivre vos performances ?

Suivre ces étapes est un élément fondamental pour le succès de votre digitalisation cependant, vous disposez d’une certaine liberté lors de la mise en pratique.

Votre marge de manoeuvre sera assez grande si vous évitez les principales erreurs de débutant :

Toute entreprise sans planification est vouée à l’échec. Sans planifier ce que vous allez faire, comment va se dérouler votre stratégie ? Vous risquez de tourner en rond. Faites-vous une ligne temporelle sur laquelle vous pourrez vous baser pour le déroulement de la mise en place de votre stratégie. 

Malgré ce que certaines personnes peuvent penser, être présent sur tous les réseaux sociaux n’est pas forcément une bonne chose. La sélection de vos canaux de communications et de vos réseaux sociaux doit se faire en fonction de votre public objectif. Dans le cas d’une entreprise B to B par exemple, on privilégiera les réseaux professionnels comme Linkedin et on laissera de côté les réseaux comme Snapchat ou Instagram. Mieux vaut avoir un réseau bien alimenté que huit malnutris.

S’il n’y a pas de continuité entre vos communications offline, vos réseaux sociaux et vos blogs, votre public sera vite perdu. Maintenez une ligne directrice, une même politique et publiez le même genre de contenu pour faire voir que, quoi qu’il arrive, vous restez vous-même. Évitez les conflits avec les trolls et maintenez le contact avec vos consommateurs les plus fidèles. Installez une routine dans vos publications : faites que vos lecteurs vous attendent à une heure fixe pour dévorer vos contenus.

La création de contenu ne s’improvise pas. Et détrompez-vous, faire toutes les semaines ou tous les deux-trois jours des articles traitant de votre entreprise ne fera pas long feu. Préparez vos contenus, rendez-les subtiles et élégants. Apportez quelque chose à vos lecteurs. Soyez généreux et n’hésitez pas à partager du contenu externe : leurs auteurs vous le rendront. Faites de votre profil ou de votre blog une page sur laquelle vous voudriez surfer.

Comme disait Rand Fishkin : Ne vendez rien. Gagnez plutôt le respect et la confiance de ceux qui risquent de devenir vos clients.

Internet, les réseaux sociaux et les nouvelles technologies de communications n'arrêtent pas leur évolution. Chaque jour, une nouvelle innovation apparaît et modifie les us et standards des consommateurs. Ce qui hier était tendance est aujourd’hui révolu et les variables ne cessent d’augmenter dans un environnement en constante mouvance. De ce fait, tout entrepreneur digne de ce nom (digital ou non), doit s’informer régulièrement des mutations de son environnement et de son marché afin d’adapter, si besoin, sa stratégie. Laissez traîner vos oreilles partout où vous le pouvez, toute information est bonne à prendre et certaines valent de l’or.

Toutes les entreprises du monde moderne se doivent d’être présentes sur Internet. L’adoption d’une stratégie de marketing digitale est une chose clé pour le succès de ces entreprises qui doivent savoir tirer avantage de leurs points forts et des opportunités du monde du web.

De nombreuses entreprises externalisent ce processus de stratégie digitale, mais si vous êtes un courageux, le plus judicieux est de tout faire en interne. Vous mieux que quiconque saurez manier l’essence de votre entreprise pour la reproduire sur Internet.

Il faut avoir une stratégie, mais il faut qu’elle soit souple, c’est l’instinct qui nous dit quand il faut changer de stratégie. Les deux sont importants, mais on ne peut pas avoir l’un sans l’autre” - Paul Desmarais
Il y a eu 5 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 96 sur 100.

Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet