Explorez par catégorie

Image réputation entreprise : Pourquoi sommes-nous tous concernés ?


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 14 Avril 2017 à 06:54

Nous sommes tous concernés par l’image réputation entreprise. Pourquoi ? Car c’est le sentiment, la perception, que nos clients ont de nos entreprises.

Image réputation entreprise« Pour moi, une bonne entreprise s’est… ? C’est avant tout une entreprise qui se préoccupe de mes besoins et d'anticiper mes attentes. » Par exemple : "j’aime beaucoup Seolius, car je trouve toujours le contenu que j’ai besoin et à chaque nouvel article, j’en apprends davantage » Dans les deux cas, nous imagions, nous percevons ce que l’on appelle l’image de marque. C’est la manière dont le public perçoit l’image d’une entreprise.

Mais alors, pourquoi commencer cet article en disant que nous sommes tous concernés ? C’est évident, je m’explique.

L’image de marque n’est pas associée qu’à une marque. Que vous soyez indépendants, fondateurs d’une Startup, chefs d’entreprise d’une TPE/PME, mais aussi dirigeants d’une multinationale, nous sommes tous perçus de manière différente auprès de nos clients.

Peut-on dissocier Apple de Steve Jobs ou Mark Zuckerberg de Facebook ? La réponse pour moi est non, car l’un ne serait pas connu du grand public sans l’autre. Cela fait aussi partie de l’image de marque de ces entreprises.

Bien évidemment nous ne sommes ni Jobs ni Zuckerberg. Comment à notre niveau pouvons-vous améliorer et entretenir notre image de marque ?

C’est ce que l’on va voir ensemble dans cet article et je vous invite à échanger à la fin de celui-ci dans l'espace commentaires. Je répondrai à l’ensemble de vos questions.

Les fondements d’une image d’entreprise reposent sur plusieurs segments qui sont indissociables. C’est-à-dire :

  • L’e-réputation ;
  • La notoriété ;
  • L’image de marque.

Pour obtenir une bonne image de marque, il faut avoir une bonne e-réputation et une notoriété qualifiée. Si l’un des 3 segments est négatif, vous ne l’obtiendrez jamais.

La réputation des entreprises sur le web

C’est ce que l’on dit de vous de manière positive ou négative sur Internet. Cela peut être des commentaires, des articles de presse, etc.

Voici quelques outils pour contrôler votre e-réputation :  Google Alerts, socialmention.com, mention.net

Dans le cas où votre e-réputation est négative ou faible, je vous recommande de faire parler de vous. Soit en publiant régulièrement des articles sur votre blog ou bien en rédigeant des articles invités auprès de blogueurs proches de votre thématique.

N’hésitez pas non plus à aller sur des forums spécialisés pour apporter votre expertise, mais attention, n’ayez pas de démarche commerciale, cela portera préjudice à votre e-réputation.

Elle se mesure en allant au contact du public cible après avoir réalisé une campagne de publicité. Par exemple, réalisez un sondage pour analyser votre notoriété.

Pour obtenir une notoriété dite qualifiée, il faut que dans les résultats du sondage, la majorité des personnes sondées connaissent et votre entreprise et l’un de vos produits et/ou l’un de vos services.

Aujourd’hui, on peut attribuer une notoriété qualifiée à Apple, car même si on n’est pas client chez eux, la majorité d’entre nous connaissent et la marque et l’un des produits, voire le nom de son fondateur.

Voici quelques outils pour effectuer vos sondages : surveymonkey.com, Google From, vizir.co

Au-delà d’une campagne de pub, vous pouvez mesurer votre notoriété à l’aide des commentaires à la suite de vos articles, ou tout simplement en proposant un sondage auprès de vos abonnés à votre newsletter.

Comme je vous le disais en introduction de cet article, c’est l’image perçue par vos clients, vos prospects, bref tout le public qui vous entoure.

Et c’est le levier le plus important pour impacter votre notoriété et votre e-réputation. C’est à vous d’investir l’argent et le temps nécessaire pour entretenir et améliorer votre image de marque.

Elle se distingue de différentes façons :

  • Visuelle et graphique (logo, charte graphique, packaging, webdesign, etc.)
  • Sonore (bande musicale, message vocal, etc.)
  • Verbale (votre présentation (pitch), discours, interview vidéo ou audio, etc.)
  • Vestimentaire (la tenue de vos collaborateurs)
  • Style (ligne éditoriale blog, réseaux sociaux, site…)
  • Signalétique (enseigne, décoration intérieure et extérieure de vos pointes de ventes)
  • Outils digitaux (l’expérience utilisateur, design, simplicité d’utilisation)
  • Message/contenu (éthique)

Vous voyez, même si j’ai commencé par l’aspect visuel, l’image réputation entreprise va beaucoup plus loin dans les faits.

Cédric, c’est bien beau tout ça, mais concrètement, comment je peux faire pour améliorer et entretenir mon image de marque avec mon petit budget ?

Comme tout Entrepreneur, il faut savoir prendre des risques et prendre de bonnes décisions. Pour vous inspirer, permettez-moi de vous raconter mes débuts en tant qu’Entrepreneur. 

Quand je me suis lancé en 2012 dans mon aventure entrepreneuriale, je n’avais qu’un simple ordinateur, une connexion internet et un téléphone. Un an auparavant, je venais de me faire cambrioler tout mon matériel photo. Oui je voulais être Photographe avant de devenir Styliste d’entreprise.

À cette époque, je repartais de zéro, le RSA en poche !

Certes, j’avais quelques bases sur Photoshop mais pas pour proposer des prestations de création de logo ou plaquettes commerciales. Idem, je commençais tout juste à travailler sur WordPress et je n'avais pas d'expérience dans la rédaction de contenu, l’univers des marques était encore inconnu pour moi à cette époque.

J’ai commencé par lire pour apprendre et améliorer mes compétences. J’ai même suivi une formation d’un an pour me remettre à niveau en orthographe et en grammaire.

Puis, tout en mettant en place mes réseaux sociaux pour cette nouvelle activité, j'ai partagé le contenu de ce que je lisais. Au fur et à mesure, les gens m'ont suivi, on me remerciait pour le contenu partagé, etc. Et c’est comme cela que j’ai commencé à me constituer ma propre communauté.

Pendant ce temps, j’apprenais petit à petit à utiliser les différents outils dont j’allais avoir besoin par la suite et comment communiquer sur internet pour me faire connaitre, n’ayant pas de budget pour lancer des campagnes de pub.

Puis un matin, alors que je n’avais encore rien dans mon portfolio ni de véritables services à proposer, j’ai rédigé mon premier article, suite à une chaîne d’articles qui m’avait été proposée par l’un des blogueurs que je suivais. C’est à ce moment-là que les gens ont commencé à me connaître un peu plus.

Alors, j’aurais pu commencer à proposer des réalisations personnelles auprès de mes premiers visiteurs, mais ce n’est pas ce que je voulais, sachant qu’en plus de cela, je n’avais rien en stock.

C’est là où j’ai eu cette idée un peu folle de contacter des Entrepreneurs afin de solliciter leur savoir-faire en échange de mes services. Rien ne vaut un bon deal où tout le monde est gagnant !

J’avais besoin d’une personne pour m’aider dans le référencement de mon site, je lui ai fait son logo, quelques picto à l’image de sa charte graphique et l’habillage de son livre blanc. J’ai même contribué à un autre de ses projets.

J’avais besoin de blogueurs qui publient dans l’entrepreneuriat, car mes clients sont chez eux. C’est là que Jérôme Hoarau du webzine pourquoi-entreprendre.fr m’a fait confiance et depuis, j’ai refait son logo, la charte graphique de son webzine et contribué à différents projets.

Grâce à ces Entrepreneurs, je commençais à avoir de la matière à afficher dans mon site.
Au-delà de tout ce travail effectué qui m’a pris pas loin d’un an, où j’ai gagné seulement quelques euros, j’ai continué à me former à la rédaction d’articles qui pour moi est un levier important dans le développement de son activité. Important pour deux raisons :

La première raison : cela impacte la relation avec les internautes. Les gens ont besoin de vous connaître avant d’acheter ou de travailler avec vous et cela joue un rôle important sur votre image réputation entreprise.

La deuxième raison : c’est la solution quand vous n’avez pas d’argent pour mettre en place des campagnes de pub.

Et c’est ce que j’ai fait depuis 2012 et petit à petit, les propositions ont commencé par arriver. Certes au début, c’était des petits projets, mais je leur ai donné toute l’importance nécessaire pour répondre aux besoins et aux attentes de mes clients.

En l’espace de 4 ans, j’ai rédigé un article par semaine ainsi que des articles invités (comme celui-ci), j’ai contribué à de nombreux projets (soit contre rémunération ou bien contre un deal gagnant/gagnant) et depuis 2015, mon activité est en forte croissance.

Certes, je suis encore loin du SMIC mensuel, mais j’arrive à me faire du chiffre d’affaires tous les mois. Les projets commencent à être de plus en plus ambitieux et rémunérateurs.

Je suis sollicité pour être blogueurs VIP auprès d’événement comme le Salon des Entrepreneurs qui a lieu à Paris, Lyon, Marseille et Nantes.

On me sollicite en tant que Mentors sur des Startups Weekend (Compiègne, Clermont-Ferrand) où j’aide durant un weekend des jeunes Entrepreneurs ambitieux à créer leur Startup.

Bref, je vais arrêter là, car cela devient trop (je me la pète…) alors que ce n’est pas le but de mon message. Le but est de vous montrer que même en ayant peu de moyens, vous pouvez trouver des solutions pour impacter et créer une image de marque remarquable.

Et ce qui prouve que si moi j’y arrive, vous pouvez y arriver ! Alors, lancez-vous et créez, développez une belle image de marque.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire