Vous cherchez quelque chose ?

Etude de cas sur le Quality Score dans Google AdWords


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 11 Août 2017 à 19:32

Google AdWords est composé de deux termes étroitement liés qui permettront de booster les performances de vos campagnes : Ad Rank et Quality Score. Le premier est un indicateur de classement des annonces sur les résultats sponsorisés d’une recherche Google, il se base sur le prix des enchères et sur la quality score.

Quality Score dans Google AdWords

L’un des objectifs de Google consiste à apporter les réponses les plus appropriées aux recherches des internautes. Réellement, le terme Quality score ou niveau de qualité de vos annonces dans Google AdWords, est un résultat issu des paramètres et des indices ci-dessous.

Tout d’abord les mots-clés, parce que la pertinence de vos annonces en dépend, le taux de clics et l’historique des clics sur vos pages, la correspondance entre les mots-clés et les annonces, l’on parle notamment de convivialité et de pertinence du landing page.

Pratiquement, le quality score est facteur de ces trois critères mentionnés.

Par conséquent afin de booster les performances des annonces, sur un thème envisagé, les annonceurs doivent veiller à la convivialité de la page de destination ou landing page, la pertinence de l’annonce ou encore au taux de clics attendus.

Quality Score AdWords

Quality Score AdWordsGoogle ne diffuse pas son annonceVoici un exemple concret, un annonceur souhaite augmenter le nombre de visiteurs sur son site, en veillant à la pertinence du mot-clé. Pourtant, il ne donne pas satisfaction aux internautes bien que l’enchère soit élevée. Ensuite, Google ne diffuse pas son annonce, en envoyant un message sur ses annonces AdWords à partir duquel il peut comprendre les raisons de cette décision. 

À partir des informations mentionnées par Google dans ce message, il est possible pour cet annonceur d’observer plus en détails ses campagnes AdWords et d’en apporter les améliorations adéquates.

À ce propos, cet annonceur peut se référer aux indicateurs suivants.

À partir des informations mentionnées par Google dans ce message, il est possible pour cet annonceur d’observer plus en détails ses campagnes AdWords et d’en apporter les améliorations adéquates.

- Le Quality Score (QS) des mots-clés, il décide de l’éligibilité et de la position de l’annonce. Pour améliorer les mots-clés à faible QS, il faut retravailler les landing pages, les choix des mots-clés, les titres, les métas description, le contenu des annonces…

Google diffuse son annonce

Google ne diffuse pas l'annonce

- Le taux de rebond ou le bonce rate, ou l’indicateur web analytics du rapport entre le nombre total de visites et le nombre de visites d’une page. En d’autres termes, il correspond au nombre de visiteurs qui ont quitté le site, après avoir visité seulement en quelques secondes la landing page. Un taux élevé signifie que les visiteurs ne restent pas sur le site, peut-être faut-il améliorer les pages d’entrée pour qu’elles deviennent plus accrocheuses et attirantes ?

Google AdWords vous donne des précisions sur votre CPC (coût par clic) ou prix maximum fixé par un annonceur pour l’obtention d’un clic sur une annonce. Non seulement, vous devez veiller au montant de votre budget, mais aussi à ceux de vos concurrents. Si votre enchère est insuffisante, alors il est fort possible que vos campagnes ne se lancent jamais.

Il est conseillé de commencer d’abord par des petites enchères, puis augmenter au fur et à mesure vos montants. Vous démarrez sur vos mots-clés à fort Quality Score, ensuite vous répétez sur vos mots-clés à faible QS, préalablement révisés pour améliorer.

Mathématiquement, l’Ad Rank = montant des enchères x quality score. L’Ad Rank, c’est l’indice de classement des annonces sur les résultats d’une recherche Google. 

Il est possible d’avoir une enchère bien supérieure à celles de vos concurrents, pourtant celle-ci donne un Quality Score faible à cause d’un taux de clics faible ou d’une landing page impertinente. Par contre, un Quality score élevé peut correspondre à des CPC faibles.

Dans une certaine mesure, une enchère élevée peut contrebalancer un faible score de Quality score. Un Quality Score, déjà faible, risque de diminuer le nombre de visiteurs de votre site.

Calcul Quality Score

Dans tous les cas, il est conseillé de bien vérifier l’évolution de vos indicateurs et d’optimiser dans la mesure du possible vos campagnes AdWords.

Plus récemment, certains internautes ont déjà eu le privilège d’accéder à la toute nouvelle interface de Google AdWords. La nouvelle version bêta de cette interface s’opère sur les résultats naturels.

Il s’agit des emojis ou émoticônes qui affichent les expressions du visage, des mains ou la vie de tous les jours au niveau des titres et métas descriptions et des résultats de recherche naturelle.

Google AdWords Emoji

Google autorise l’affichage de ces émoticônes seulement sur le site qui traite certains thèmes jugés pertinents. Bien qu’ils soient visibles depuis le 02 mars dernier, sur les titres des annonces de voiture en Allemagne, rien n’est encore officiel !

AdWords Emoji exemple annonce

Bref, voilà de quoi nous occuper pour un bon moment avec les campagnes de nos clients ;-)


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire