Vous cherchez quelque chose ?

La détection des pubs qui violent le code de Google


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 06 Juin 2017 à 19:12

Comment Google détecte et bloque les publicités qui enfreignent ou violent la politique sur l’AdSense ? Ce blocage ne concerne pas le site entier, mais surtout les pages spécifiques. 

Google Display Network

Un nouveau centre sur la nouvelle politique sujette à AdSense a été créé pour donner plus d’informations aux éditeurs du Google AdSense sur les actions à mettre en œuvre pour éviter ce blocage.

Pendant que certains annonceurs exigent plus de contrôles sur la publication de leurs publicités sur Google Display Network et YouTube ; d’autres qui font recours à l’AdSense souhaitent plus de clarté ou transparence sur la mise en œuvre de cette politique.

Il est à noter que la mise en place cette politique a pour but de  punir un annonceur quelconque. Les publicités peuvent être retirées à partir du site en entier, il est par conséquent difficile de connaître ce qui s’est passé réellement et de déterminer les actions pour y remédier.

Actuellement, il est possible pour Google de traiter les violations plus en détail ; un nouvel outil même a été mis à la disposition des annonceurs pour obtenir des informations sur les mesures à prendre.

Actuellement, le réseau Google Display Network contient nombreux sites qui propagent des informations erronées ainsi que des tendances idéologiques. Cette entreprise américaine, informe qu’elle traitera les préoccupations de l’annonceur sur le contenu le plus concerné.

Google Security

Alors, en novembre 2015, une mise à jour de la politique apparaissait, elle a été conçue pour prohiber notamment les sites non authentiques. Cette nouvelle politique ne concerne pas pourtant ni les annonces parues sur le contenu suspecté ni les informations erronées. 

Quelle est cette nouvelle politique relative aux pages et sites avec des contenus interdits ?

Contenu méconnaissable

À vrai dire, les utilisateurs ne veulent pas être déçus du contenu qu’ils s’engagent en ligne. Par conséquent, le géant américain de services technologiques ne voudrait pas inclure dans les pages, les informations non authentiques vous concernant, votre contenu ou encore le sujet principal relatif à la propriété de votre web.

Il est à noter que la mise à jour de cette politique fait suite aux critiques envers facebook ou Google pour la promotion des faux contenus pendant les élections présidentielles US.

Voici des exemples concernant cette nouvelle politique sur le contenu méconnaissable. Il n’est pas permis :

  • d’inciter les utilisateurs à s’engager dans le contenu sous des faux ou des incompréhensibles prétextes ;  
  • d’utiliser une escroquerie pour obtenir des informations personnelles ;
  • de promouvoir un contenu, des produits ou services en utilisant des fausses, malhonnêtes et trompeuses réclamations ; 
  • de prétendre d’être des produits du Google ; 
  • de faire une falsification d’avoir une affiliation à une organisation ou service ou une approbation par un autre individu, une organisation ou un service.

Les exemples ci-dessous mettent en avant d’autres sujets plus sensibles sur cette nouvelle politique.

Les contenus publiés sur Google ne doivent pas contenir des images sanglantes, des scènes de combat ou des horribles accidents. Dans ce cas, les annonceurs sont tenus responsables de chaque page dans laquelle apparaissent leurs codes publicitaires.

Dans tous les cas, seules les pages sur la boxe ou arts martiaux sont autorisés.

Il est interdit de publier sur Google les pages sujettes à la vente d’armes ou d’accessoires d’armes, y compris les munitions, les pistolets sportifs, à air comprimé, souffleries ou paralysants. De plus, cette nouvelle politique interdit de mettre sur les pages publiées des annonces sur les ventes d’explosifs, même des feux d’artifice. 

Éviter les fausses nouvelles et le site de l’hyper partisan sur GDN (en anglais Google Display Network)

"Fausses nouvelles"  peuvent avoir plusieurs significations : faux rapports, théorie du complot, mauvaise information. Le concept de Google sur GDN est tout à fait différent. Il est vrai qu’il n’a pas une politique qui interdit les sites qui publient les fausses nouvelles à condition de ne pas déformer leurs vraies identités et l’objet de chaque contenu ; les sites ne prennent pas part aux activités pour faire passer un compte-rendu d’actualités et les titres des nouvelles ne peuvent pas être sujets aux promotions des piles alimentaires.

Pourquoi avec les faux articles, les campagnes d’affichage Google fonctionnent sur " XYZ--Hyper partisan-Site " ?

Somme toute, la réponse est tellement sémantique, c’est-à-dire entre les différences entre "fausses déclarations" et "mauvaises informations". La vérité, c’est que Google s’adresse aux annonceurs non authentiques qui publient des comptes-rendus sur des personnalités célèbres ou créent un contenu web pour attirer les internautes sur les promotions des piles alimentaires et autres produits. Google ne s’occupe pas de la désinformation ou des théories du complot.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire