Vous cherchez quelque chose ?

Que pensent les consommateurs du webmarketing


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 03 Mai 2017 à 11:59

Fin de l’année dernière, nous avons réalisé une vaste étude auprès d’un très large panel de consommateurs en vue de connaître leurs besoins en ce qui concerne le webmarketing ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent dans ce domaine.

Etude digital

L’enquête a été réalisée fin 2016 sur le site webmarketingcom.com et seolius.com pendant une période de 3 mois et ce ne sont pas moins de 643 consommateurs du digital qui y ont participé.


Etude sur 643 consommateurs du digital

Les participants sont aussi bien des dirigeants d’entreprises que des freelances ou des community managers en passant par quelques étudiants et stagiaires.

Profil consommateurs

  • Responsables : chefs de projets, chefs de produit, responsable marketing, responsables de la communication …
  • Assistants : secrétaires, assistants, vendeurs, …
  • Spécialistes : webdesigners, spécialistes webmarketing, rédacteurs, ….

Il est intéressant de voir que parmi l’ensemble des participants, le niveau d’expérience est relativement bas : moins de 5 ans pour la plupart. Cette tendance se retrouve même en ce qui concerne les CEO. Plus de la moitié d’entre eux ont moins de 5 ans d’expérience.

Année d'expérience consomateurs

A la question « Quelles sont les éventuelles difficultés en Webmarketing auxquelles vous devez faire face ? » les réponses sont plus tranchées. En effet, si près d’une centaine de répondants disent n’éprouver aucune difficulté concernant leur webmarketing, une centaine d’autres en éprouvent déjà concernant le SEO et tout ce qui s’y rapporte : choix des mots clés, stratégie à adopter, ….

Une autre proportion intéressante concerne une catégorie de personnes n’estimant pas avoir les compétences nécessaires ou n’être pas assez formés. Ils disent être parfois noyés sous les informations parfois contradictoires fournies par les prestataires de services webmarketing, ne pas savoir où chercher les bonnes informations ou simplement ne pas comprendre comment ça fonctionne.

D’autres encore, disent que les évolutions en matière de webmarketing sont trop rapides et qu’ils n’arrivent pas à suivre les mises à jours de Google par exemple. Ils disent aussi que les différents outils qui sont à leur disposition sont beaucoup trop nombreux et évoluent, eux aussi, trop vite pour eux.

Difficultés rencontrées

Le budget et le calcul d’un retour sur investissement est également une préoccupation importante. Et ce sont surtout des personnes à haut niveau de responsabilité qui les disent … pas forcément les dirigeants d’entreprises. On se rend compté également que, dans une plus faible proportion, ils ont du mal à analyser les résultats et à mesurer l’efficacité de leur prestataire. Il leur est souvent compliqué de savoir ce que leur rapporte leurs campagnes de webmarketing et de mesurer e ROI de celles-ci.

Ce qu'il est intéressant de soulever ici, ce sont les années d'expérience des consommateurs qui n'éprouvent aucune difficulté en webmarketing. Car visiblement 45% des consommateurs n'éprouvant aucune difficulté ont moins d'un an d'expérience... Ce qui nous laisse dubitatifs quant à la notion de "difficulté", car nous pensons très sincèrement que nous rencontrons tous des difficultés dans chacun de nos secteurs respectifs.

Difficultés en nombre d'année

Les autres difficultés rencontrées sont minoritaires et sont relatives à une lenteur dans les procédures internes à l’entreprise ou du processus de décision, à la peur, au temps ou à des problèmes de formation.

Là aussi il est intéressant de soulever les années d'expérience liées au manque de compétences personnelles. Plus de 63% des consommateurs estiment que leur manque de compétences est lié directement à leurs années d'expérience dans le domaine du webmarketing.

Manque de compétences des consommateurs

10% des consommateurs estiment que l'évolution du web marketing est trop rapide

C'est principalement lié à un problème interne comme le manque de formation ou de budget pour suivre des formations complémentaires. 100% des consommateurs qui estiment que l'évolution est trop rapide sont dégoûtés du secteur web marketing et de la multiplication des outils sur le marché.

Tous les consommateurs ayant répondu à l’enquête disent avoir eu besoin de services webmarketing en 2016, principalement du SEO et du SEA mais aussi du vidéo marketing et de l’email marketing.

Services webmarketing utilisés

Si l’ensemble des consommateurs ayant répondu à l’enquête disent avoir utilisé de nombreux services de webmarketing en 2016, seul 34% avouent vouloir encore investir dans le webmarketing en 2017 et 7% hésitent encore. Les 59 autres pourcents sont certains de ne pas réinvestir cette année pour diverses raisons comme le manque de budget ou le temps.

Investissements consommateurs 2017

Enfin, ceux qui ont décidé d’investir encore dans le webmarketing en 2017 pensent le faire principalement dans les domaines de l’Adwords (SEA) et du référencement naturel (SEO).

Consommateurs ne réinvestiront pas en 2017

Par contre, dans les 34% de consommateurs qui veulent réinvestir en 2017, le feront principalement en SEO et SEA comme dit précédement ci-dessus.

Télécharger l'étude complète ici

 


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire