Vous cherchez quelque chose ?

Quelque chose est arrivé ! Google Penguin a muté...


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 28 Avril 2017 à 21:00

Depuis le premier février dernier, beaucoup de Web entrepreneurs ont remarqués une chute drastique des positions de leurs sites sur de nombreuses requêtes importantes.

Pénalité Google Penguin

Des sites Internet qui au départ étaient bien classés sur les grosses requêtes ont été renvoyés dans la sandbox de Google. Ce changement de position a conduit à une chute importante de leur trafic et donc de leur chiffre d’affaires. Le changement est survenu alors que personne ne s’y attendait vraiment et on peut lire ici et là sur Internet que Google aurait fait une fois de plus une mise à jour de son algorithme Penguin. Certains sont allés jusqu’à dire que les liens entrants provenant de leur réseau de blog privé ont été bloqués par Google. Si vous lisez cet article ou s’il attire votre attention, c’est peut-être parce que vous avez remarqué ces changements. Ou simplement parce que vous pensez aussi que Google a fait une mise à jour de son algorithme Penguin.

Pour vous apporter des réponses claires et précises, votre agence de référencement Seolius vous apporte sa théorie après une analyse pointue de ce qui s’est passé.

Le dictionnaire en ligne Wikipédia définit le mot Penguin comme étant le mot anglais qui désigne les manchots.

Google Penguin Wikipedia

Ce sont des oiseaux qui font partie des sphénisciformes. Le mot Penguin est souvent traduit en Français par l’expression Pingouin. Ce qui ne devrait pas être le cas parce que les deux expressions ne désignent pas les mêmes choses.

Le 24 avril de l’année 2012, Google a choisi le mot Penguin pour désigner le code d’une mise à jour de son algorithme PageRank.

Au départ, le PageRank était une valeur qui désignait la popularité d’une page Web. On pouvait donc l’assimiler à la qualité des liens entrants que reçoit un site Internet. Plus un site Internet reçoit des liens de bonne qualité, plus il gagnait en popularité et mieux il était classé dans les résultats de recherche.

Ainsi dit, le PageRank participait activement au système de classement des pages Web utilisé par le moteur de recherche Google. Le PageRank est une donnée qui mesure de façon quantitative la popularité d’une page Web. Plus le PageRank d’une page est élevé, plus cette page Web est populaire et mieux elle est classée par les robots de Google.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le PageRank n’était qu’un indicateur parmi d’autres dans l’algorithme du géant Google. Même si le PageRank participait au positionnement des pages Web dans les résultats de recherche de Google, lui seul ne faisait pas tout le travail.

Aujourd’hui, la valeur du PageRank n’est plus une information qu’on prend en compte. Pourquoi ? Simplement parce que selon le site Abondance, la valeur du PageRank affichée par la Toolbar était un chiffre approximatif qui se rapprochait du VRAI PageRank gardé secret par Google. En d’autres termes la valeur affichée que tous les webmasters pouvaient connaître n’était pas vraiment la valeur que détenait Google. Cela montre que seul Google connaît vraiment quelle était la véritable valeur du PageRank d’un site Internet.

La valeur approximative que détenaient les webmasters a totalement disparu parce que Google a arrêté sa mise à jour depuis la dernière qui a eu lieu en 2013. Ceci dit, vous comprenez que depuis 2013, Google n’a plus procédé à la mise à jour de son algorithme Penguin.

En octobre 2016 il a été dit sur WebrankInfo que la mise à jour de Google Penguin 4.0 était effective. Google disait dans son article que la mise à jour de Penguin était désormais en réel et que son outil est maintenant plus précis.

Il n’y a aucun doute. Google a procédé à des changements au niveau de certains de ses algorithmes. Il faut noter que les algorithmes de Google comptent plus de 200 indicateurs et qu'aucun référenceur ne pourrait tous les connaître.

Depuis le premier février, la manière dont les robots de Google analysent la qualité des liens entrants vers un site a subi une modification. Les changements tiennent compte de la manière dont les algorithmes de Google ciblent les liens spammés ainsi que les autres formes de spams visant à améliorer le référencement naturel d’un site.

Certains webmasters reconnaissent que leurs sites Internet ont gravement chuté dans les résultats de recherche de Google. D’autres affirment même que leurs stratégies d’acquisition de lien pour améliorer le référencement de leur site ne fonctionnent plus bien depuis le 1er février 2017. D'autres entrepreneurs de la communauté SEO affirment même que leurs réseaux de blogs privés ne fonctionnent plus correctement.

Par ailleurs, les outils d’analyse de position comme Semrush connaissent des turbulences depuis le 1er février 2017. On peut constater avec ces outils que la position des sites Internet bouge régulièrement sur les mots-clés sur lesquels ils souhaitent se positionner.

Mais il faut aussi reconnaître que de nombreux entrepreneurs sur Internet n’ont pas senti l’effet d’une quelconque mise à jour de l’algorithme Penguin de Google sur leur référencement. Leur trafic n’a eu aucune chute et leurs sites ont gardé leurs positions dans les résultats de recherche.

La réponse est non parce que Google ne l’a pas confirmé. Par contre une chose est certaine, il y a eu une mise à jour de son algorithme. Mais on ne peut pas être certain qu’il s’agit de Penguin ou d’un autre code. N’oubliez pas que l’algorithme de Google comporte plus de 200 indicateurs et rien ne précise que ce soit Penguin qui a été mise à jour. Par contre, il est clair que Google mise plus sur la qualité des liens entrants. Toute tentative douteuse d’acquisition de lien serait purement et simplement considérée comme des spams. Depuis septembre, Google a annoncé que Penguin était plus précis et qu’il dévaloriserait le spam.

Désormais, il ajuste le classement d’un site en fonction des indicateurs de spam et n’affecte plus le site dans son ensemble. Cela veut dire que certaines pages d’un site peuvent être déclassées si les indicateurs de spam de Google considèrent qu’elles reçoivent des liens spammés.

Pour garder ses potions, tout webmaster devrait désormais miser sur la qualité de son site Internet. Il revient donc aux webmasters de produire du contenu de qualité et de rechercher également des liens de qualité pour bien référencer leurs sites Internet.

Si vous avez connu des chutes dans les résultats de recherche depuis 1er février 2017, c’est juste normal. Vous avez peut-être des liens spammés ou du mauvais contenu sur votre site Internet. Pour corriger cela, repensez au copywriting pour produire du contenu utile pour vos visiteurs. Créez des sites utiles proposant du contenu utile aux visiteurs et vous n’aurez aucun problème. Recherchez également des liens de qualité pour montrer aux robots de Google que vous faites un bon travail.

Légende SEO


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire