Vous cherchez quelque chose ?

"Chèques entreprises" pour les entreprises wallonnes, simplification de la procédure


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 29 Avril 2017 à 05:02

Ce mercredi soir, nous avons eu la chance d’assister, à Louvain-la-Neuve, à un séminaire sur les nouveaux « chèques entreprises » qui remplacent désormais les primes existantes en Wallonie (rentic, e-business, …).  

Subsides Wallonie

Les bonnes nouvelles sont nombreuses puisque, outre la simplification des procédures, c’est à un panel plus large de prestations et d’entreprises que s’adressent ces nouvelles aides. Elles sont spécifiques aux entreprises wallonnes et sont destinées aux TPE (entreprises de moins de 5 personnes) et aux Starters au sens large du terme puisqu’il s’agit des entreprises inscrites depuis moins de 5 ans à la Banque Carrefour des Entreprises.

La première bonne nouvelle de la soirée était l’annonce de la simplification de la procédure pour l’obtention des primes. D’ailleurs, on ne parle plus de primes (les primes rentic, e-business, … ont disparu) mais bien de « chèques entreprises ». Si, auparavant, il fallait faire appel à des entreprises agréées (la procédure d’agrégation pour les prestataires était, elle aussi, extrêmement compliquée), il n’en est plus rien aujourd’hui. La procédure n’implique d’une inscription du bénéficiaire et du prestataire sur la plateforme dédiée aux « chèques entreprises » et un accord de collaboration entre les 2 parties. Tout se fait désormais en ligne et il n’y a plus besoin de monter un dossier complexe. En lieu et place du dossier, une brève présentation du projet, un titre correspondant au « chèque entreprise » demandé et un délai suffisent.

La région donne son accord dans les 5 jours et, à défaut d’accord dans ce délai, le projet est d’office considéré comme accepté. Nous avons filmé une partie du séminaire avec les moyens du bord (c'est à dire via iPhone), vous trouverez l'extrait du séminaire d'hier soir (28 minutes) pour mieux comprendre les démarches possibles :

 

Seconde bonne nouvelle, la diversification des aides. Celles-ci sont réparties en de nombreux « chèques entreprises » aux dénominations aussi variées qu’approximatives. Retenons les deux principales (du moins en ce qui concerne notre secteur d’activité), à savoir le chèque « Transformation Digitale » et le chèque « Consultance stratégique ».  Quand on vous parlait de dénominations approximatives … Quoi qu’il en soit, dans les deux cas, il s’agit d’aides financières pour des audits et du coaching.

La première vise des aspects plus techniques comme, par exemple, la création de sites Internet et tout ce qui s’y rapporte : analyse du marché, audits techniques, définition stratégique, formation CMS, …

La seconde vise le développement et l’amélioration des méthodes commerciales. Elle touche, par exemple, la notoriété sur les réseaux sociaux, les campagnes web-marketing, la création d’une vidéo promotionnelle destinée à YouTube …

Cette simplification n’est opérationnelle que depuis le début de ce mois de mars et vise à soutenir la création d’entreprises wallonnes et à mieux doper la croissance des entreprises existantes. Les « chèques entreprises » ont été développés afin de mieux répondre aux nouveaux défis techniques et économiques des entreprises wallonnes. Les primes rentic, e-business et de conseils informatiques ont disparu au profit de ces nouveaux chèques. L’idée était d’améliorer, de simplifier et d’accélérer les procédures administratives, financières et logistiques.

Ces nouvelles aides sous forme de « chèques formations » semblent remplir leur mission puisque, d’après le séminaire auquel nous avons participé hier, il y a une réelle amélioration dans les procédures de demande et d’obtention des primes. En ce qui nous concerne, nous pouvons en faire bénéficier nos clients pour l’ensemble des audits proposés sur notre site, mais aussi pour toute une série de formations et de séances de coaching dans nos différentes compétences.

Livre blanc aides et primes

Pour en savoir plus, visitez les sources suivantes :

Lancez votre business


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire