Vous cherchez quelque chose ?

Comment réussir votre campagne de coregistration emailing en 5 étapes


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 09 Décembre 2016 à 11:34

Dans un récent article, nous vous parlions de ce qu'est la coregistration, de ses avantages et de ses limites. Ici, nous aborderons comment réussir vos campagnes d'acquisition de leads en utilisant cette technique. Suivez le guide…

Email marketing coregistration

Suite à notre récent billet intitulé La coregistration, qu’est-ce que c’est ?, vous avez été nombreux à nous écrire pour en savoir plus sur la mise en pratique efficace de cette technique d’acquisition de leads. Et on vous comprend. C’est bien de savoir ce que c’est, mais c’est sûrement encore mieux de savoir comment en profiter de façon pratique pour collecter des adresses d’e-mails opt-in et acquérir ainsi des leads qualifiés. Nous vous avons donc concocté ici une petite recette en 5 étapes, simples et pratiques, qui vous permettra de réussir à tous les coups vos campagnes de coregistration. Mais avant cela, petit rappel rapide sur le principe et le fonctionnement de cette technique également connue sous le terme de location d’emails.

La coregistration est une technique de collecte d’adresses e-mails mutualisées entre deux parties : un site éditeur et un ou plusieurs autres sites, qui sont partenaires du premier. De façon simple, il s’agit pour le ou le sites annonceurs, de récupérer les adresses e-mails et les autres informations personnelles d’internautes souscrivant à un service initial du site éditeur (inscription à une newsletter, ouverture de compte, commande en ligne, etc.).  Pour cela, une case à cocher est ajoutée au formulaire initial et propose à l’internaute, la souscription à une offre supplémentaire, comme la newsletter du site partenaire par exemple. Si l’internaute coche la case supplémentaire, les données qu’il a fournies au moment du remplissage du formulaire initial sont transmises au site partenaire. Cette technique de collecte de données mutualisées présente divers avantages, dont le principal est l’acquisition de leads ayant notifié un certain intérêt pour le bien ou service de l’annonceur. Cependant, afin d’optimiser les résultats d’une telle campagne, il est important de suivre les 5 étapes suivantes :

Comme pour toute autre campagne, il est essentiel de bien définir au préalable, le public ciblé par une coregistration. Définir clairement ce paramètre est notamment indispensable pour élaborer le discours adéquat. Le message que vous associerez à votre campagne ne sera en effet pas le même selon que vous souhaitiez obtenir les données personnelles de jeunes geeks, ou plutôt celles de fashion addicts. A ce stade, tout dépend donc de votre marque, ainsi que du produit ou service que vous souhaitez mettre en avant.

Intimement liés à votre cible, les objectifs de votre campagne de coregistration doivent également être clairement définis : souhaitez-vous simplement constituer ou enrichir votre base de données, générer des ventes, ou encore préparer le terrain pour de futures promotions ? De cela dépendra notamment le choix du site éditeur ainsi que le type de message que vous mettrez en avant.

Comme nous l’avions déjà brièvement abordé dans notre précédent billet sur le sujet, une campagne de coregistration peut revêtir plusieurs formes. La forme la plus fréquente est celle décrite plus haut, qui consiste pour l’annonceur à insérer sa suggestion d’inscription à un service à l’étape où l’internaute s’inscrit à la newsletter du site éditeur. Mais il est également possible de développer une campagne de coregistration intégrée à une plateforme créée momentanément, dans le cadre d’un jeu-concours par exemple.  Dans ce cas, l’internaute est invité à valider son intérêt pour profiter de promotions sur des produits, ou d’autres avantages particuliers. Par ailleurs, il existe aussi des sites dédiés à la coregistration. Sur ceux-ci, vous pouvez suggérer aux internautes votre service, en rapport avec ceux d’autres sites. L’internaute pourra librement choisir d’y adhérer ou pas. Bien entendu, différents  services complémentaires sont généralement proposés afin d’optimiser les résultats de votre campagne. Prenez connaissance de ceux qui vous sont proposés et souscrivez aux plus pertinents pour un meilleur impact.

L’une des principales difficultés liées à une campagne de coregistration est la conception du message d’accroche qui se doit d’être court, mais aussi efficace. En effet, vous ne disposez généralement que d’une petite trentaine de mots à côté de votre case pour capter l’intérêt des internautes et les amener à souscrire au service supplémentaire que vous leur proposez. Ainsi, en une ou deux petites phrases, vous devez exposer de façon claire, précise et attrayante,  ce que vous offrez, en misant sur un avantage particulier, une promotion spécifique et sur le positionnement de votre marque. Dans l’idéal, il est également recommandé d’insérer une mention légale précisant aux internautes que leurs données ne seront pas exploitées à d’autres fins commerciales par des tiers, ou mentionnant la fréquence d’envoi de vos  newsletters par exemple.  N’oubliez pas, bien entendu, d’adapter le style et le langage à la cible et aux objectifs définis plus haut.

L’objectif étant d’acquérir des leads en vue d’une future conversion et d’une fidélisation, il est important de ne pas occulter l’aspect « relation client » lors de l’élaboration de votre campagne de coregistration. Pour cela, tâchez de laisser une impression, et la meilleure possible, aux internautes qui souscrivent à votre service, en leur envoyant systématiquement un e-mail de confirmation. Dans le cas contraire, il y a de fortes chances qu’ils ne se souviennent même pas qu’ils ont souscrit à une telle offre.  De façon idéale, chaque nouveau contact doit donc recevoir un e-mail confirmant son adhésion, et lui offrant la possibilité de désinscrire facilement. Cela est indispensable pour s’assurer de l’engagement de chaque internaute qui a coché votre case, et permet de se débarrasser, par la même occasion, de ceux qui se sont inscrits par erreur. L’étape suivante consistera alors à envoyer, quelques jours plus tard, un autre mail récapitulant  le service auquel l’internaute a souscrit. L’objectif est alors de repréciser clairement l’objet de la souscription, et de profiter pour lui suggérer d’aller plus loin de façon subtile.

Pour lancer votre campagne de coregistration, vous avez le choix entre vous adresser directement à un site éditeur, ou faire recours aux services d’une agence de marketing web spécialisée en la matière. Si la première option peut être envisageable pour les gros débrouillards, la seconde peut être particulièrement intéressante dans ce sens qu’elle vous permet de bénéficier d’une gamme variée de services supplémentaires qui vous permettront réellement de personnaliser complètement votre campagne en fonction de vos besoins spécifiques : ajout de questions qualifiantes, aide à la rédaction du message  d’accroche, service de routage des e-mails d’accueil, etc.

Désormais vous savez tout ce qu’il faut savoir au sujet de la coregistration, et comment mener à bien vos campagnes. Suivez donc ce canevas et n'hésitez donc pas à profiter des différents avantages offerts par cette technique pour l'acquisition de leads.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire