Vous cherchez quelque chose ?

Guide de l'utilisation de l'url canonique


Comment éviter le duplicate content grâce à la bonne utilisation de l'url canonique

Qu’est-ce que la "balise URL canonique" ?

L'optimisation pour les moteurs de recherche continue d'être l'une des actions SEO les plus importantes pour les sites Web. Adhérer et appliquer les directives et règles strictes établies par les principaux moteurs de recherche, notamment Google, est la meilleure façon de veiller à ce qu'un site soit positionné sur la première page d'une recherche ciblée par mots clés.

Depuis 2009, Google et d'autres moteurs de recherche ( Yahoo et Bing ) se sont associés pour créer une balise  destinée à résoudre la question du contenu dupliquée. Elle est appelée la balise canonique. En effet, même si deux pages sont des copies exactes l’une de l'autre, en raison de la structure de l'URL, les moteurs de recherche peuvent les identifier comme étant des pages distinctes. Et cela a des effets négatifs sur votre référencement, à court terme et à long terme.

Cette balise META ( par opposition à une balise standard dans le corps de la page ), sert à indiquer aux moteurs de recherche, quelle est l’URL originale dont le contenu est identique dans une autre page du même site ou dans un autre site web qu’il faut privilégier. Au cours des trois années qui ont suivi, une certaine confusion s’est propagée par manque de recul, d’informations et d’analyses, en outre, la fonction de cette balise peut facilement être confondue avec une redirection 301.

En effet, L'attribut URL de la balise Canonical est similaire à bien des égards à une redirection 301 d'un point de vue SEO, mais il y a quelques différences fondamentales :

  • Une redirection 301 concerne aussi bien les robots des moteurs de recherche que les visiteurs humains, alors que la balise URL canonique s’applique uniquement aux moteurs de recherche, les visiteurs peuvent consulter cette page sur le site sans être redirigés vers une autre.
  • Les redirections 301 passent entre 90-99% du jus de liens vers la page redirigée, le cas de l’URL canonique est largement discuté, d’autant plus que les déclarations de Google à ce sujet restent assez floues.

La question se pose d’autant plus que les erreurs d’utilisation de l’une ou de l’autre solution peuvent impacter de façon négative le référencement. Voici quelques conseils pour s’y retrouver et choisir la bonne démarche :

Il est préférable d’utiliser une redirection 301 dans les cas suivants :

  • Dans le cas où votre domaine est déplacé de façon permanente ( dans le cas contraire, utiliser une redirection 302 )
  • Si vous avez une ou plusieurs pages qui sont remplacées ou déplacées de façon permanente
  • Si votre contenu a expiré  ou s’il génère des erreurs 404 et que vous voulez pointer votre page vers une autre page pertinente. Par exemple, votre produit n’est plus disponible et sa page est bien positionnée sur une expression clé, il serait dommage de perdre votre positionnement en désindexant la page. Le mieux serait de créer une redirection 301 de cette page vers une autre contenant un produit similaire.

Après avoir vu quand il faut utiliser une redirection 301, passons à la balise canonical, voici quand il faut l’utiliser :

  • Contenu qui est similaire ou dupliqué sur un site Web, et les deux pages doivent rester visibles
  • La syndication de contenu
  • Les pages dynamiques qui génèrent plusieurs URL pour une page
  • Lorsque les redirections 301 ne peuvent pas être mises en œuvre

...La suite de ce tutoriel fait partie du guide du référencement accessible aux membres de Seolius'Connect. Si vous avez déjà un compte, veuillez simplement vous connecter et accédez au guide complet sur ce sujet ou créer un compte maintenant.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire