Vous cherchez quelque chose ?

AdBlock propose désormais une liste blanche des publicités « acceptables » sur sa plateforme


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 26 Septembre 2016 à 14:06

Adblock : du blocage de pubs à son autorisation partielle .

Adblock autorise la publicité partiellementGrâce à une nouvelle plateforme qui filtre des publicités pré-approuvées, AdBlock verra ses revenus augmentés considérablement selon ses dirigeants.  

Une version moins rigoureuse d’AdBlock ne bloquera plus certaines publicités en ligne (celles que l’entreprise approuvera). En effet, AdBlock qui est considéré comme le plug-in (extension) de blocage de publicités le plus téléchargé au monde s’intéresse au marché de la publicité en ligne. L’entreprise s’est associée à une société de publicités en ligne allemande pour créer une plateforme de « pubs acceptables ». Celle-ci n'accepte que certaines annonces répondant à des critères spécifiques. Entre autres exigences, ces publicités ne devraient jamais empêcher une lecture fluide des informations sur le site internet. Par exemple, elles ne peuvent être placées au beau milieu de la page web. De plus, ces annonces doivent toujours porter le nom de l’entreprise, et ne peuvent contenir que du texte ou des images statiques.

Eyeo, l’éditeur d’AdBlock Plus a révélé que le fait d’approuver et d’afficher ces annonces contribuera à augmenter ses revenus, ainsi que ceux des sites web qui s’associent à la plateforme. Les plus gros annonceurs débourseront un certain montant pour afficher les annonces publicitaires qui répondent aux critères émis par AdBlock ; alors que la majorité des autres annonceurs (90% de ceux qui restent) sont assez modestes, et se verront en conséquence offrir un accès gratuit à la plateforme.

Till Faida, le cofondateur d’AdBlock Plus a d’ailleurs précisé : « La plateforme d’approbation d’annonces aide les annonceurs qui souhaiteraient proposer une expérience alternative et non intrusive d’annonces publicitaires aux usagers possédant des bloqueurs de publicités. Elle leur propose un outil qui leur permet de mettre en place les annonces publicitaires acceptables de leur propre chef ».

D’après une étude de l’entreprise web, 75% des utilisateurs d’AdBlock considèrent que le fait de poster certaines annonces publicitaires est un moyen de soutenir les sites web qu’ils visitent, tant que ces annonces ne sont pas intrusives. Mais pour les 25% restants qui ne veulent voir aucune annonce publicitaire, l'extension inclut une option qui permet de désactiver la plateforme d’Approbation de Publicités.

Le système mis en place par Eyeo n’est pas différent de celui qu’offrent d’autres entreprises spécialisées dans le blocage de pubs et autres widgets à l’instar de Ghostery. Ce dernier donne aux usagers la possibilité de trier le contenu qu’ils aimeraient voir apparaître sur leur page. Ghostery propose l’ensemble de ses données de blocage aux propriétaires de sites web et aux réseaux publicitaires qui veulent contrôler les performances de leurs annonces publicitaires et celles de leurs sites web.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire