Vous cherchez quelque chose ?

11 astuces design pour améliorer vos images sur les médias sociaux


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 30 Août 2017 à 22:00

Les éléments visuels sont d’une importance capitale sur les médias sociaux. Un internaute peut décider de rester ou de partir en regardant simplement l’illustration d’une publication. Voici donc 11 astuces pour rendre vos images plus attirantes.

Les Hommes sont, par nature, des êtres très visuels. Dans le cerveau lui-même, il y a des centaines de millions de neurones dédiés au traitement visuel, près de 30% de l'ensemble du cortex, contre 8% pour le toucher et seulement 3% pour l'audition.

C'est pour dire que les images que vous publiez sur les médias sociaux sont une partie vitale de votre contenu, si vous voulez atteindre le maximum de personnes !

Voici 11 astuces pour améliorer la portée de vos images sur les médias sociaux :

11 astuces image sociale

90% des jugements spontanés faits sur les produits sont basés seulement sur la couleur 

La couleur est l'un des aspects les plus importants et complexes de tout design de médias sociaux. Elle aide à mettre l'ambiance, créer une atmosphère, transmettre des émotions et même évoquer des moments forts du passé de quelqu'un. 

Dans une étude sur l'impact de la couleur sur le marketing, des chercheurs ont constaté que jusqu'à 90% des jugements spontanés faits sur les produits peuvent être basés seulement sur la couleur.

Par exemple, cette image de Help Scout met en évidence la puissance de la couleur pour donner du caractère à une publication, ce qui en retour se reflète positivement sur l’auteur. 

Le deuxième exemple, de la marque Loulou & Tummie, met en évidence l'utilisation de la couleur pour s’adresser à un public spécifique. Loulou et Tummie sont connus pour leurs illustrations accrocheuses et l'utilisation de la couleur pour raconter une histoire et susciter de l'émotion.

Utilisez dans vos images de médias sociaux des couleurs qui guident votre public à travers une histoire. Voici un rapide aperçu de la façon dont différentes couleurs affectent notre cerveau et comment elles sont souvent utilisées dans la narration et le marketing : 

On distingue ici 4 différents types d'équilibre (y compris celui auquel vous pensez probablement)

L'art de l'équilibre dans le monde de la conception d'image pour les médias sociaux est délicat à appréhender, mais cela vaut bien l'effort. Une excellente façon de penser à l'équilibre est d'imaginer que chaque élément de votre image a un "poids".

Autrement dit : si vous deviez mettre l'image à l'échelle de l'équilibre, basculerait-elle d'un côté ?

Il est également important de se rappeler que différents éléments ont un poids différent; et on n’est pas obligé d’avoir un équilibre parfait. Il y a 4 différents types d'équilibre :

  1. Symétrique
  2. Asymétrique
  3. Radiale (l'image d'un escalier en colimaçon)
  4. Cristallographique (l’image d'un plateau de Donuts avec différentes garnitures)

Chacun de ces types d’équilibres peut être utilisé pour créer un beau design sur les médias sociaux.

Prenons, par exemple, ce graphique étonnant de l'artiste et illustrateur George Bokhua :

Cette image montre une belle utilisation de l'équilibre symétrique et le sentiment d'harmonie. L'équilibre symétrique est idéal pour les illustrations, dessins, graphiques de blog, photos et bien plus encore.

D'autre part, il y a aussi l’équilibre asymétrique comme le montre l'image ci-dessous :

L'équilibre asymétrique crée de la tension par le contraste et peut être visuellement intéressant quand il est fait correctement. Parce qu'il est abstrait, il n'y a pas de symétrie; il n'y a pas d’images miroir parfaites.

La collection de photos sur Unsplash est un excellent exemple d'une collection qui excelle en prenant en compte l'équilibre, comme avec cette image :

Les lignes droites impliquent l'ordre. Les lignes courbes font allusion au mouvement.

Les lignes sont les éléments visuels de votre image qui aident à guider l'œil vers l'endroit où vous voulez qu'il aille. Les lignes droites permettent de donner un sens d'ordre de rangement à l'image, tandis que les lignes courbes ou brisées peuvent donner à l'image un sens de tension organisée et de mouvement.

Faire particulièrement attention à l'utilisation des lignes à travers votre image peut aider à guider votre public dans un voyage visuel, en s’arrêtant au niveau des éléments les plus importants et intentionnels le long du chemin.

Jetons un œil à cet exemple incroyable de la puissance des lignes, proposé par Muti :

L'utilisation de lignes diagonales claires à travers l'illustration transporte vos yeux vers différentes zones d'une manière rapide et efficace. Créant presque des « sections » dans l'image semblable à plusieurs villes distinctes.

Maintenant, comparez cela aux lignes courbes de cette illustration du même artiste, Muti, et regardez comment il crée une impression de mouvement. Ce mouvement fait promener vos yeux autour de l'image jusqu'à ce qu’ils atterrissent au point focal tout au centre :

Lorsque vous ajoutez des lignes à votre image, faites particulièrement attention à l'endroit où elles attirent le regard du lecteur. Cherchez à créer un chemin logique que le lecteur peut suivre jusqu'à ce qu'il arrive au point où vous aviez l'intention de l’amener.

Traditionnellement, les polices Serif sont les meilleures pour l'impression et les Sans-Serif pour le web.

La typographie est un art. Sélectionner la police parfaite ou l’ensemble de polices qui fonctionne parfaitement ensemble peut donner de la vie à votre image de médias sociaux. Cela a également un impact important sur la façon dont votre illustration est perçue par les gens et, en fin de compte, le message que votre marque véhicule volontairement (ou involontairement) à travers l’image.

Voici quelques conseils de pro pour l'utilisation des polices :

  • Limitez votre illustration à un maximum de 3 polices de caractères ;
  • Utilisez la taille de police qui correspond le mieux à l’environnement où vous allez publier ;
  • Traditionnellement, les polices serif sont les meilleures pour l'impression et les sans-serif pour le web ;
  • Le crénage est une bonne technique à utiliser dans vos titres.

Et pour ceux qui sont curieux de connaître d'autres termes de typographie, cette infographie astucieuse devrait vous aider !

Ajoutez du contraste dans les couleurs, les formes et les tailles.

Le contraste permet la différenciation entre les éléments, ce qui démarque certains éléments par rapport aux autres.

L'utilisation efficace du contraste est un excellent moyen d'améliorer vos images sur les médias sociaux. Sans contraste, vos images courent le risque d'être « plates ». Mais avec trop de contraste, votre image peut devenir encombrée et rien ne se démarquera.

Voici 3 façons efficaces d’ajouter du contraste à une image sans trop en faire :

Une des façons les plus simples de créer du contraste dans vos illustrations est par l'utilisation de couleurs. Par exemple, en mettant des couleurs claires autour de couleurs sombres, ou vice-versa. Dans cette image par exemple, l’auteur utilise une police blanche en contraste avec le fond sombre, rendant le libellé à la fois lisible et visuellement attrayant.

Une autre façon d'ajouter facilement du contraste à votre image est par l'utilisation de formes. Ce beau graphique de Canva aide à mettre en évidence à quel point la conformité des formes symétriques peut jouer aux côtés de la nature asymétrique des formes organiques.

Dans sa forme la plus simple, le contraste peut facilement être ajouté pour améliorer vos images de médias sociaux en rendant certains aspects du design plus petits ou plus grands que d'autres. Cela peut aussi se faire par l'ajout de plus de poids à certains éléments (comme en mettant un mot en gras).

Cette pub de restaurant attire l’œil vers le nom "1913" d'abord, puis vers d'autres zones de l'image, comme le mot "restaurant" et, éventuellement, l'image de la nourriture en arrière-plan.

Zoomer sur un concept ou sur vos choix de polices.

Le zoom se réfère à la mise en évidence délibérée de divers éléments de votre image. "Zoomer" permet de mettre l’accent sur certains éléments et permet à vos lecteurs de donner un sens à un concept.

Cette superbe illustration de Tim Urban montre bien les effets puissants du zoom.

Le zoom fonctionne tout aussi bien pour des images plus concrètes de médias sociaux. Jetez un œil à l'image ci-dessous :

Dans cette illustration, l’auteur veut d’abord attirer vos yeux vers la citation avec une taille de police en GRAND. Une fois qu’il a réussi à susciter votre curiosité avec la citation, il espère que vos yeux se déplaceront naturellement droit sur le ballon. Et enfin, vous êtes attiré vers le message de l'image, "Happy Teachers Month".

Cela a-t-il fonctionné ?

Regrouper les éléments similaires ensemble pour désencombrer et organiser.

La proximité est primordiale lorsque vous voulez créer une sensation d’organisation dans votre illustration. Des éléments similaires ou connexes sont mieux regroupés pour créer une relation entre eux. Le but est de mettre les éléments ensemble pour désencombrer votre image.

Cet exemple simple montre comment la proximité peut être utilisée pour nous aider à percevoir les objets comme étant liés. Les cercles sont dispersés, chacun étant perçu comme un objet individuel.

Puis, lorsque tous les cercles sont rapprochés les uns des autres, ils semblent plus unis, plus solidaires. L’image est alors perçue comme un tout, une forme singulière.

Mise dans le cadre d’une illustration pour les médias sociaux, la proximité peut aider à mettre des éléments d'un produit ou d'un concept ensemble à travers des relations spatiales.

Mettez les éléments les plus importants dans les plus grandes polices.

Il est très probable que vous soyez amené à travailler avec de multiples éléments dans vos illustrations pour les médias sociaux. Et il y a des chances que chacun de ces éléments ait son importance dans le message global. La hiérarchie est une bonne astuce pour vous assurer de mettre l’élément le plus important au premier plan.

Vous avez un excellent exemple avec cette pub de voyage. L'image entraîne le lecteur vers le mot "travel" (voyage), puis vers les messages secondaires.

Cette technique fonctionne même pour les illustrations les plus simples telles que les citations. Le point focal principal étant la citation elle-même, suivi par des informations secondaires telles que l'auteur ou la source.

Toujours utiliser le même ensemble de polices, couleurs et logos.

L'un des éléments de design les plus simples pour améliorer vos images de médias sociaux est le principe de la répétition. La répétition est une part importante du processus parce qu’elle aide à établir et à renforcer différents éléments.

Vous vous rappelez de cette pub d’Apple ? Accrocheur pour sa nature colorée et ludique, l'utilisation de la répétition dans cette image contribue à créer une association cohérente. Elle fait aussi très bien ce pour quoi elle a été utilisée : donner une impression de mouvement ou de danse dans l'image.

La répétition est également importante lorsqu’on construit une marque personnelle. Prenez ces belles cartes de visite d’Alan Murphy, par exemple. Que vous soyez une grande marque ou une entreprise d'une seule personne, la répétition vous aide à vous démarquer au fil du temps.

Les gens lisent en formant les lettres « F », « E » ou « Z » avec les yeux.

La façon dont l'œil humain se déplace à travers des illustrations, des images, des pages Web et d'autres éléments visuels est unique, mais souvent cohérente. Voilà pourquoi il est important de guider votre public le long du « chemin » que vous souhaitez qu’ils suivent dans votre image. 

En général, les gens survolent un élément visuel selon une trajectoire en « F », en « E » et parfois en « Z » avec les yeux. Donc, placer les éléments importants et accrocheurs sur le côté supérieur gauche et le côté gauche de votre illustration est la clé.

Crazy Egg a créé une infographie géniale sur la base des données recueillies à partir de leurs expériences sur le mouvement des yeux. Regardez plutôt !

Recherchez les contours de vos images. 

L'espace peut aider à apporter une certaine qualité esthétique à votre image tout en soulignant les éléments les plus importants.

Ce premier exemple est de l'artiste, illustrateur et graphiste Tang Yau Hoong qui a apparemment maîtrisé l'art de l'espace dans le design.

Le deuxième exemple est tiré du monde de la photographie. Le Knolling est une technique qui a vraiment été popularisée au cours des dernières années. L'espace blanc entourant chaque élément permet de faire ressortir chaque pièce individuellement.

Gardez vos images simples et utilisez l'espace autour des objets pour attirer l'attention sur des éléments importants. Ce graphique de Cinch est une illustration parfaite de la puissance de la simplicité dans le design.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire