Vous cherchez quelque chose ?

Inbound Marketing, la principale raison pour laquelle beaucoup échouent


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 31 Août 2016 à 09:19

En raison d'une stratégie d'inbound marketing incomplète, de nombreux business digitaux échouent malgré des efforts parfois importants. Pour ne pas commettre les mêmes erreurs, voici notre analyse et nos conseils.

Echec Inbound Marketing

En matière d’e-stratégie commerciale, l’Inbound marketing (ou marketing entrant) consiste à créer du trafic vers sa plateforme et à convertir les internautes en clients, plutôt qu’à les démarcher importunément comme c’est souvent le cas en marketing traditionnel. Malheureusement trop peu de web entrepreneurs maîtrisent et appliquent réellement bien la méthodologie propre à cette approche qui s’avère indispensable pour le succès de toute stratégie commerciale digitale.  Pas étonnant donc qu’il y ait autant d’initiatives ratées de marketing en ligne. Il suffit en effet de surfer un peu sur le web pour constater le nombre impressionnant d’entreprises qui n’ont qu’une présence stérile en ligne : pages d’accueil obsolètes et jamais réellement finies, comptes dormants sur les réseaux sociaux, etc. Si certains se limitent à applaudir les  quelques efforts consentis par ces entreprises, la réalité est beaucoup plus tranchante : ILS N’ONT PAS RÉUSSI À CAUSE D’UNE STRATÉGIE D’INBOUND MARKETING INCOMPLÈTE ! Et c’est le cas pour la majeure partie des stratégies digitales qui échouent.

Si vous avez encore du mal à mesurer l’importance d’une stratégie d’Inbound Marketing incomplète, imaginez un instant que vous souhaitiez construire une maison et que vous vous arrêtez aux fondations, ou que vous souhaitiez acheter une voiture et que nous ne versiez qu’un petit acompte sur le montant total du véhicule. Dans le premier cas, il est clair que vous n’êtes pas prêt de dormir dans cette « maison », qui, au passage, n’en est pas une. Idem pour la voiture qui ne sera pas vôtre tant que vous n’aurez pas fini de la payer. En Inbound Marketing, c’est pareil !  Si vous n’abordez et ne développez qu’une partie de la stratégie marketing, vous n’aurez pas le résultat escompté.

Comme toute voiture et comme toute maison, une stratégie d’Inbound Marketing comprend donc une multitude de composants qui, pris séparément, ne peuvent malheureusement pas aboutir au résultat souhaité. Pour être plus explicite, un programme de marketing entrant qui ne prend pas en compte toutes les composantes (contenu,  référencement/SEO, présence sur les réseaux sociaux, etc.) n’est voué qu’à l’échec.

Elle comprend quatre principales étapes :

  • Attirer le visiteur
  • Convertir le visiteur en prospect
  • Vendre ses produits ou services au prospect et en faire ainsi un client
  • Fidéliser le client pour en faire un ambassadeur en optimisant son expérience client

Pour arriver à comprendre ce processus, il est important de commencer par se poser les bonnes questions :

  • A quoi cela sert-il de vous employer à convertir vos visiteurs en prospects si, en premier lieu, vous n’avez pas de visiteurs ?
  • De la même manière, quelle est la plus-value d’avoir des visiteurs si vous n’avez pas mis en place des mécanismes pour en faire d’abord des prospects, puis des clients ?
  • Enfin, à quoi bon avoir des clients si vous n’êtes pas capables de les fidéliser ?

En clair, le marketing entrant est à l’image d’un système d’engrenages, où le fonctionnement de chaque pièce est lié à celui d’une autre. En tant que tel, il doit donc être traité de façon globale. Sans cela, vous aurez beau fournir de gros efforts, les résultats ne suivront pas.

Beaucoup de personnes pensent qu’il faut nécessairement d’importantes ressources pour arriver à mettre en place une stratégie de marketing entrant gagnante. Mais le tout n’est pas une question de moyens.  En effet, même si vous savez que la stratégie que vous avez élaborée sera profitable à votre entreprise, vous devez arriver à persuader les autres de sa valeur. Et le meilleur moyen d’y parvenir, c’est d’apporter la preuve du retour sur investissement.

Dans la pratique, une bonne stratégie d’Inbound Marketing se doit de suivre un petit canevas que l’on peut décliner en 5 phases-clés :

  • La préparation du terrain : définition des objectifs, état des lieux de l’existant, analyse de la concurrence et établissement de profils de buyer personas.
  • Le choix des outils adéquats
  • L’alimentation en contenu : définition d’un planning éditorial, élaboration de scénarios relationnels, sélection de la curation
  • Analyse des résultats et réadaptation de sa stratégie au besoin : trafic et évolution du référencement naturel,  évolution de ses communautés sur les réseaux sociaux,  suivi de la concurrence
  • Acquisition de leads et conversion des premiers clients en ambassadeurs de sa marque.

En suivant bien ce processus, vous pouvez établir une stratégie d’Inbound Marketing complète et adaptable aux spécificités de vos produits et/ou services. Pour une efficacité optimale, n’hésitez pas à utiliser les différents outils de marketing stratégiques que Seolius met à votre disposition ici.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire