Vous cherchez quelque chose ?

Pepsi se paie la première campagne de stickers sponsorisés sur Twitter


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 30 Août 2016 à 17:56

Twitter vient d'annoncer le lancement de ses stickers sponsorisés comme nouveau format publicitaire et s'offre Pepsi en tant que tout premier annonceur exclusif.

Twitter avec Pepsi

Pour le lancement de ses stickers sponsorisés, Twitter s’offre un annonceur de choix avec Pepsi qui prolonge sa campagne Pepsimoji. Que sait-on de ce nouveau format publicitaire lancé par Twitter qui peine toujours à afficher des bénéfices.

Malgré une présence depuis  plus de 10 dans le paysage des réseaux sociaux, Twitter voir stagner son nombre d’utilisateurs actifs. Dans sa tentative de trouver de nouvelles fonctionnalités afin d’attirer plus d’utilisateurs, la plateforme aux 140 caractères suit donc ses concurrents et copie Snapchat (comme Instagram avec ses stories visibles pendant 24h, ou les nombreuses tentatives de Facebook de lancer des messages éphémères …). Twitter a donc lancé fin juin ses stickers : des petits dessins à ajouter sur les photos destinées à tenter de créer de nouvelles occasions de publier sur sa plateforme. En effet les images (photos, vidéos ou gifs) sont les contenus qui génèrent le plus d’engagement sur Twitter et elles ont donc la préférence des utilisateurs. Ces stickers sont un succès pour la plateforme qui se targue d’avoir vu publier des millions de photos les utilisant depuis leur lancement. C’est donc tout naturellement que l’étape suivante vient d’être franchie en permettant aux marques de sponsoriser des stickers. Il s’agit en fait de proposer à ses utilisateurs des stickers « brandés » inédits.

Une marque à la possibilité de sponsoriser 4 à 8 stickers qui seront ajoutés à la liste des stickers proposés aux utilisateurs (pour y accéder, il suffit de prendre une photo depuis Twitter et de cliquer sur le smiley en bas à droite : on découvre alors de nombreux accessoires, emojis, animaux … que l’on peut ajouter à la photo, il est également possible de les redimensionner et de les déplacer où l’on veut). Outre l’aspect fortement viral (surtout lorsqu’ils offrent de nombreuses possibilités d’utilisation créative), les stickers ont l’avantage de fonctionner à la manière d’un hashtag visuel. En cliquant sur un sticker, l’utilisateur verra apparaître une timeline de toutes les images l’incluant et ayant été partagées à travers le monde.

Dans le cadre d’un partenariat lancé entre les 2 marques, Pepsi devient donc le tout premier annonceur à s’offrir des stickers sponsorisés en exclusivité. Un peu moins de 50 stickers ont été créés au total pour la marque de cola. Ils seront disponibles (certains de façon locale, d’autres plus globalement) dans plusieurs pays : l’Argentine, le Canada, l’Égypte, l’Inde, le Mexique, la Russie, les Émirats Arabes Unis, l’Espagne, l’Arabie Saoudite et les USA. Ces stickers sont en fait des illustrations provenant de la campagne Pespimoji lancée en février cette année et dont les consommateurs sont déjà familiers. À partir de lundi prochain, les stickers sponsorisés s’ouvriront à toutes les marques.

Si Twitter annonce à grand renfort de communiqués de presse et d’articles de blog son partenariat avec Pepsi pour lancer cette nouvelle fonctionnalité, la marque reste toutefois très discrète sur le modèle de facturation. On peut supposer qu’il s’agit d’un coût à chaque utilisation d’un sticker (qui serait plus favorable aux annonceurs qu’un coût par vue) mais aucun élément n’a été divulgué d’un côté comme de l’autre.

Avec le lancement des stickers sponsorisés testés en exclusivité par Pepsi, Twitter s’offre peut-être enfin un nouveau modèle de publicité qui saura attirer les annonceurs et remettre à flot le réseau social qui reste à la traîne en terme d’évolution de sa base utilisateurs.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire