Vous cherchez quelque chose ?

Le site de tchat vidéo Blab n’est plus !


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 22 Août 2016 à 06:49

Un an après son lancement, le site de partage vidéo en streaming Blab est fermé définitivement vendredi dernier. Le cofondateur de la plateforme, Shaan Puri, a aussi annoncé que l’application mobile ne fonctionnera plus.

Blab

Lancé en février 2015 par le réseau social Bebo, Blab était une plateforme proposant un service de tchat en live et une application mobile destinée aux mobinautes utilisant le système iOS d’Apple. La démocratisation des Smartphones a beaucoup favorisé le succès du site, et en seulement un an, Blab comptait environ 4 millions d’utilisateurs. Pour profiter des fonctionnalités du réseau, il fallait simplement s’inscrire via son compte Twitter et rejoindre des communautés pour participer à des discussions instantanées et partager des vidéos. D’une conception originale, Blab permettait de communiquer entre 4 personnes à la fois. Bien que son utilisation fût facile et ludique, certains utilisateurs rencontraient des problèmes au fil des mois. Certains d’entre eux voulaient uniquement promouvoir leur activité en proposant des vidéos publicitaires, d’autres souhaitaient juste passer de bons moments avec leurs amis et leur famille.

Après quelques mois de sa création, la plateforme d’échange de vidéo en streaming Blab connaissait un grand succès. Mais vendredi soir, le cofondateur de Blab, Shaan Puri, avait annoncé la fermeture immédiate et officielle du site. Même l’application mobile ne fonctionne plus et les milliers d’utilisateurs du service n’étaient pas avertis de cette décision. Lors de cette déclaration, Shaan Puri avait seulement indiqué quelques chiffres qui avaient marqué la plateforme. En effet, celle-ci comptait environ 3,9 millions d’utilisateurs et le temps de visite moyen n’atteignait que 65 minutes par jour. À côté de cela, il rajoutait que les profils visités régulièrement dans la base de données du site étaient d’environ 10% uniquement. Ces chiffres sont très faibles pour assurer le bon fonctionnement d’un tel site, mais d’autres raisons sont également à l’origine de cette fermeture.

Les utilisateurs de Blab pouvaient partager des vidéos en streaming et discuter en même temps. Malheureusement, la plupart des vidéos étaient jugées moins intéressantes et n’apportaient pas de réels intérêts pour certains utilisateurs. Or, il faut aussi se démarquer de la concurrence comme Meerkat, Periscope ou encore Facebook Live. L’idée est de proposer des contenus de qualité qui intéressent vraiment les utilisateurs de Blab, mais à priori les résultats escomptés ne répondaient pas aux attentes des membres. La plateforme était en quelque sorte un outil qui combine les fonctionnalités de Periscope, avec un seul utilisateur, et de Google Hangouts, avec plusieurs utilisateurs qui peuvent interagir en temps réel.

La fermeture soudaine de Blab a provoqué des mécontentements chez certains utilisateurs de la plateforme qui ont réagi sur Twitter. Des problèmes techniques ont été constatés ces dernières semaines, mais personne ne se doutait que le site fermerait du jour au lendemain. Même le blog Blab Daily Digest n’était pas mis à jour depuis le mois de mai. Dans son récent Tweet, l’auteur du blog, Brittany Metz, affirmait qu’elle ne travaillait plus avec l’équipe de Blab. Dans son discours, Shaan Pury a annoncé que Blab sera un outil de discussion et de partage entre amis uniquement. Le projet est donc en cours et les utilisateurs devront patienter pour le tester.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire