Vous cherchez quelque chose ?

Tournant majeur chez Moz : fin de vie pour Moz Content et Followerwonk


Moz, l'un des principaux concepteurs d'outils d'analyse et d'optimisation de trafic web revoit sa stratégie globale. Désormais, l'entreprise concentrera tous ses efforts sur le développement d'outils orientés recherche SEO. Retour aux premières amours...

Moz Sarah Bird

Dans un communiqué officiel publié sur le blog de l'entreprise, Sarah Bird, CEO de Moz, a annoncé des changements majeurs dans la stratégie de développement de la start-up. La principale décision qui en découle est que Moz revient exclusivement à ses premières amours : les bases du SEO. Tous les efforts de l'entreprise seront donc désormais concentrés sur ce volet, tandis que les autres seront purement et simplement abandonnés, pour le moment en tout cas. S'adressant à la large communauté des utilisateurs des solutions Moz, Bird est revenue en détail sur les motifs sous-tendant cette importante décision, ainsi que sur ses implications majeures : fin de cycle pour Moz Content et Follerwonk, mais aussi réduction d'effectifs...

Initialement spécialisée dans le consulting SEO pour les entreprises, Moz est devenue, au fil des années, l'une des références incontournables chez les professionnels à la recherche de solutions d'optimisation du référencement naturel sur les moteurs de recherche, avec le lancement de sa première app Pro en 2007. Au fil des années, Moz crée autour de ses outils de recherche et d'analyse SEO, une véritable communauté réunissant utilisateurs, spécialistes et autres passionnés de marketing en ligne.

A partir de 2012, Moz décide d'élargir sa gamme de produits et de fonctionnalités dans le souci de couvrir tous les aspects de l'inbound marketing. L'objectif est alors d'offrir aux utilisateurs des solutions complètes, mais aussi de suivre la tendance apparente du marché. Moz s'investit alors dans le développement de nombreuses solutions logicielles pour de nombreux sous-secteurs : référencement local, marketing sur les réseaux sociaux, marketing de contenu, recherche de mots-clés, analyses de sujets, optimisation des pages, ventes en entreprises, programmes d'éducation, etc.

Cependant, l'extension de la gamme de produits de Moz n'a pas forcément eu les résultats escomptés en termes de croissance. Dans le même temps, les exigences liées au management des nouveaux produits ont imposé de nouvelles normes de fonctionnement au sein de l'entreprise, ajoutant une bonne dose de complexité. Dans un tel contexte, poursuivre dans le même sens devenait réellement complexe pour Moz.

A l'opposé, les produits de référencement SEO ont poursuivi leur croissance, dépassant même les prévisions initiales sur certains points. Moz Local et Moz Pro, plus spécialement, ont connu un regain d'intérêt tout particulier au cours des derniers mois, grâce notamment à l'intégration de nouvelles fonctionnalités ultra-performantes et très appréciées des utilisateurs. C'est le cas notamment des nouveaux outils de gestion du plagiat ou de recherche de mots-clés intégrés à Moz Pro qui font incontestablement partie des meilleurs dans leurs catégories respectives. Plusieurs autres améliorations sont d'ailleurs également en cours, comme l'a rappelé Sarah Bird à cette occasion. Selon la CEO de Moz, la stratup connaîtrait actuellement des résultats record avec un niveau de Revenu Moyen Par Utilisateur au plus haut, et un taux de désabonnement à ses plus bas pour les produits orientés SEO.

Et cela devrait vraisemblablement continuer à être le cas au cours des prochaines années. Car, si l'on s'en tient aux déclarations de l'experte de Moz, le positionnement dans les résultats de recherche devrait prendre une place majeure dans les années à venir. Pour les grandes organisations, cela devrait donc vite redevenir un impératif dans les prochaines années.

Telle que présentée, la situation de Moz nécessitait donc clairement un réajustement de sa stratégie globale. C'est dans ce sens que Sarah Bird a annoncé ce mercredi, la nouvelle orientation commerciale de Moz : se concentrer à nouveau sur son cœur d'activité initial qui est l'optimisation du référencement dans les résultats de recherche. Ce qui sous-entend une réduction des investissements et des efforts consentis sur les autres segments sus-mentionnés. Pour Bird, une telle réorientation assurera la pérennité de l'entreprise, mais permettra également à Moz de répondre encore mieux aux besoins actuels et futurs des utilisateurs, grâce à un investissement accru dans l'infrastructure technique et commerciale des « bons » produits. Une augmentation des investissements est également prévue dans les domaines de l'email marketing, du SEO, et du CRO (Conversion Rate Optimization).

Malheureusement cette réorientation de la stratégie de Moz n'est pas sans effet sur les collaborateurs et partenaires de l'entreprise. Sarah Bird a ainsi annoncé, non sans une apparente tristesse, qu'elle devrait se séparer d'une part assez importante de ses effectifs afin de s'aligner sur les exigences imposées par la nouvelle stratégie. Au total, ce sont ainsi près de 28% des actuels Mozzers qui devront malheureusement quitter l'organisation.

Bird a toutefois tenu à faire savoir qu'elle et son équipe feraient tout ce qui est en leur pouvoir, non seulement en termes d'indemnisation, mais également en termes d'accompagnement et de recherche de nouveaux emplois.

De la bonne main-d'œuvre à nouveau disponible sur le marché donc ? Pas pour longtemps vraisemblablement, puisque, dès les heures qui ont suivi l'annonce de la CEO de Moz, plusieurs managers à la recherche de talents ont manifesté leur intérêt pour cette nouvelle mine de compétences.

Pour les utilisateurs des solutions de Moz, cette nouvelle stratégie est l'occasion de profiter des nombreuses nouvelles fonctionnalités qui seront prochainement développées en matière d'outils d'analyse et de recherches SEO. Confiante, Sarah Bird a réaffirmé l'ambition de l'entreprise de devenir numéro 1 sur ce segment et d'offrir le meilleur à ses clients.

Par contre, cette nouvelle stratégie sonne également le glas des produits à faible revenu comme Moz Content et Followerwonk. Bien que relativement appréciés de la communauté, ils ne seront désormais plus proposés par l'entreprise.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire