Vous cherchez quelque chose ?

Quelle est la fréquence de publication idéale sur Facebook


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 29 Avril 2017 à 04:41

À quelle fréquence faut-il publier du contenu sur sa page Facebook ? Quel est le rythme idéal pour conserver sa visibilité sur cette plateforme ? Voici quelques éléments de réponse.

La fréquence de publication idéale sur Facebook dépend de nombreux critères. On peut entre autres citer la moyenne d'âge des abonnés, leur intérêt ou encore leurs habitudes. Les professionnels s'attendront par exemple à obtenir du contenu à un rythme régulier tandis que certaines personnes se contenteront d'un article par semaine. Les internautes ayant l'habitude de consulter une page quotidiennement souhaiteront de leur côté trouver du contenu neuf à chaque fois qu'ils se connectent. Bref, il n'y a pas de fréquence de publication idéale à proprement parler. Pour espérer attirer de nouveaux visiteurs, le contenu reste néanmoins la meilleure solution. Il ne faut pas hésiter à poster de nouvelles publications dès lors que l'on trouve des idées d'articles pertinents à fournir aux internautes.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que Google privilégie les résultats les plus frais dans ses pages de résultats. Une page qui n'est pas mise à jour au bout de quelques jours a vite fait de se retrouver en bas des SERP. Lorsqu'on sait à quel point la visibilité est importante pour obtenir un taux de clics satisfaisant, on comprend vite la nécessité de publier au moins une fois tous les deux ou trois jours. Mieux vaut ainsi poster à un rythme régulier, qu'il s'agisse d'un contenu nouvellement créé ou d'une information partagée par des sites ayant autorité dans leur niche d'activité. C'est d'autant plus important que les internautes sont davantage séduits par une page postant régulièrement du contenu informatif et pertinent.

La fréquence de publication influe non seulement sur la visibilité dans les pages de résultats de recherche, mais également sur le taux de clics. Une étude réalisée par le site Hubspot révèle que publier régulièrement du contenu permettait d'attirer plus d'internautes. Attention toutefois : si les pages ayant plus de 10 000 abonnés sont celles postant entre 31 et 60 articles par mois, celles qui en publient plus de 60 ont un taux de clics similaire aux pages ne postant pas plus de cinq contenus chaque mois. On note également que le nombre d'articles idéal pour les pages ayant moins de 10 000 abonnés est compris entre un et cinq par mois.


Source Hubspot

Au-delà de 60 articles publiés mensuellement, les pages ayant entre 1 et 10 000 abonnés ont par ailleurs moins d'interaction avec les internautes. Celles ayant plus de 1 000 followers sont celles qui s'en tirent le mieux à fréquence de publication élevée. Pour résumer, il serait faux de dire que la fréquence de publication n'influe pas sur le taux de clics. Ce sont cependant les pages ayant le plus d'abonnés qui doivent proposer du contenu de façon régulière. Les pages plus modestes - moins de 1 000 abonnés - peuvent se contenter d'une publication par semaine sans que le taux de clics change. Pourquoi ? Certainement à cause des attentes des internautes. Plus on a d'abonnés, plus il est important de proposer du contenu diversifié, d'où le nombre élevé de publications.

Autre raison à la différence flagrante entre les taux de clics d'une page : La disparition progressive des publications dans le fil d'actualité. Facebook offre la possibilité de s'abonner à des comptes spécifiques. L'internaute peut choisir les informations qu'il souhaite voir s'afficher. Résultat : seuls les abonnés reçoivent les nouvelles publications, ce qui explique le faible taux de clics même si l'on publie plusieurs contenus. Les pages qui souhaitent attirer de nouveaux internautes doivent ainsi miser sur des publications pertinentes et informatives pour espérer obtenir un taux de partage satisfaisant. Ce n'est qu'ainsi qu'elles pourront séduire de nouveaux utilisateurs et se distinguer dans les pages de recherche Google.

Autrement, les pages auront beau publier du contenu régulièrement, leur taux de clics restera le même et aura même tendance à chuter. Il ne s'agit pas seulement de publier à telle ou telle fréquence, il s'agit surtout de proposer du contenu utile et intéressant pour les internautes. Plutôt que chercher à publier chaque jour, il est donc préférable de se contenter d'un article pertinent chaque semaine. À l'instar de Google, les réseaux sociaux privilégient le contenu utile et susceptible de répondre aux attentes des internautes. Si un contenu ne répond pas à ces critères, mieux vaut s'abstenir de le proposer à ses abonnés. Naturellement, les publications des sites d'autorité peuvent être partagées, car les internautes n'ont pas forcément accès à ces différentes sources d'information.

SEO vs Social


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire