Vous cherchez quelque chose ?

Enormes bouleversements concernant le référencement


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 02 Avril 2015 à 10:37

Un site optimisé pour le référencement facilite le travail des GoogleBot, les robots en charge de crawler les pages indexées par Google.

bouleversement referencementÊtre bien référencé sur Google est l'assurance d'une visibilité optimale sur le web. Arriver en tête des résultats de recherche implique cependant de respecter scrupuleusement les règles imposées par le moteur de recherche (ou pas ; lire l’article de Axenet de ce matin)

Un site optimisé pour le référencement facilite le travail des GoogleBot, les robots en charge de crawler les pages indexées par Google. Pensez donc à présenter votre site de manière à ce qu'il soit conforme aux exigences du moteur de recherche. En premier lieu, les textes d'ancre présents dans le contenu doivent être pertinents, qu'il s'agisse de liens internes ou de liens externes. Ceux-ci doivent en effet donner une idée précise du contenu vers lequel ils redirigent l'internaute et ne doivent donc contenir ni URL ni termes inutiles et encore moins des textes du type « Cliquer ici ». De plus, Google n'apprécie pas trop les textes d'ancre remplis de mots clés ou trop longs. Pensez à modifier leur structure si votre site présente de tels cas. L'optimisation s'applique également pour les images et les liens puisque ces éléments peuvent aussi contribuer au positionnement d'une page. En utilisant l'attribut alt pour associer textes et images, vous êtes certain d'améliorer votre référencement toutefois, évitez l'utilisation de noms de fichiers génériques pour le texte alt. Les textes de type image.gif ou autres sont ainsi à bannir. Pour ce qui est des contenus créés par les internautes, Google recommande l'application des liens en nofollow afin d'éviter que les liens contenus dans ces commentaires ne soient suivis par les robots d'indexation. Le référencement Black Hat privilégie en effet cette technique d'où la nécessité d'appliquer des balises rel=nofollow à cette partie de la page et d'utiliser soit des captcha soit d'activer la modération des commentaires.

Le référencement Panda-friendly

referencement-panda-friendlyAvec le lancement de Panda, la face du SEO a littéralement changé. Si de nombreux sites ont rencontré d'énormes bouleversements concernant leur référencement, les autres qui se sont rapidement alignés sur les recommandations de Google ont été préservés. Ils ont en effet proposé du contenu de qualité sur leurs pages, c'est-à-dire du contenu pertinent, qui éveille l'intérêt du lecteur et qui est par-dessus tout utile. Un contenu de qualité est d'ailleurs plus susceptible d'être partagé et relayé par les internautes qui produiront des backlinks sur les réseaux sociaux, les forums ou les blogs de cette manière. C'est ce que Google désigne sous l'appellation de linkbait. De manière concrète, votre site doit proposer du contenu unique, avec de la valeur ajoutée et des textes faciles à lire. Les mots-clés doivent être généralistes et spécialisés et introduits de manière naturelle. Autrement, les sanctions risquent de tomber avec les conséquences qui s'en suivent. Autre pratique Panda-friendly, la désindexation des pages notamment à l'aide du fichier robots.txt. Ce dernier est proposé par Google et permet d'empêcher l'exploration des pages susceptibles de pénaliser votre référencement. D'autres outils comme le fichier .htaccess sont toutefois proposés par la firme de Mountain View pour éviter que les robots de Google n'aient accès à certaines pages de votre site. Si les éléments masqués diffèrent d'un site à un autre, pensez cependant à éviter le duplicate content ainsi que l'utilisation de services de proxy qui sont des pratiques que Google apparente à du référencement Black Hat.

Le référencement sur les appareils mobiles

Avec l'explosion du marché de l'Internet mobile, votre référencement ne peut ignorer les tablettes, smartphones et autres appareils permettant de se connecter à l'aide d'un terminal sans fil. Si certains sites proposent des versions adaptées pour le mobile, celles-ci ne sont pas toujours adaptées pour le référencement d'autant plus que les pages de résultats de recherche sur PC diffèrent des pages de résultat sur les appareils connectés. Pensez donc à proposer un site spécialement destiné à cet usage en créant un sitemap pour mobile qui sera envoyé à Google grâce à Google Webmaster Tools. Ce sont toutefois les GoogleBot Mobile qui seront chargés d'analyser vos nouvelles pages et qui s'occuperont de leur positionnement dans les SERPs mobiles. N'oubliez surtout pas d'adapter vos pages au mobile, car Google le vérifie et supprime les sites non conformes de son index de sites destinés aux terminaux mobiles. Pour vous assurer que tout a été fait selon les normes, vérifier la déclaration DTD des URL qui doit être dans le format XHTML. Concernant les URL, il est recommandé de les concevoir avec des mots afin qu'ils soient compréhensibles. En d'autres termes, évitez les URL de type "monarticle/12345/678" au profit d'URL de type "monarticle/privilegier-url-complet". De manière générale, Google recommande d'ailleurs de privilégier les textes pour chaque élément utilisé pour la navigation qu'il s'agisse des liens, des textes d'ancre, des URL, etc. Évitez cependant l'insertion excessive de mots clés rapidement détectée par Google et qui est évidemment pénalisée. Enfin, la personnalisation de la page 404 est conseillée d'autant plus qu'elle peut contenir des liens pouvant être un atout indéniable pour le référencement.

Google l'a toujours affirmé

Les contenus doivent être essentiellement orientés vers l'utilisateur et non vers les moteurs de recherche. La promotion de votre site entre inévitablement dans cette démarche et Google fournit même quelques conseils pour y parvenir. Le moteur de recherche recommande ainsi d'utiliser les newsletters ou les flux RSS pour informer l'internaute des nouveaux contenus ajoutés sur votre site ; d'investir dans la publicité offline pour être certain que votre URL est affichée sur les en-têtes, les affiches ou les cartes de visite ; d'ajouter votre site dans Google Maps ou Google Places afin d'optimiser votre SEO ; d'être présent sur les réseaux sociaux, ce qu'il conseille d'ailleurs dans son guide à destination des webmasters ; et enfin de gagner des backlinks. Ce dernier point mérite un éclaircissement puisque Google recommande en effet de gagner et non d'acheter ces précieux liens. Pour le moteur de recherche, un contenu de qualité est susceptible d'être partagé et donc d'obtenir des liens naturels. L'achat de backlinks afin d'améliorer son PageRank est donc une pratique pénalisée. Enfin, un autre point à préciser est que la plupart des professionnels SEO ignorent que la sur-optimisation du référencement peut poser problème. Il ne s'agit en effet pas uniquement de respecter ces consignes à la lettre, car elles pourraient nuire à la réputation d'un site s’il y a abus. L'essentiel est de créer et de proposer du contenu orienté essentiellement vers les utilisateurs. Ainsi, l'insertion abusive de mots-clés, le cloaking ou encore l'usage de blocs de texte avec des fautes sont entre autres à éviter.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire