Vous cherchez quelque chose ?

Google considère-t-il les demandes de réexamen


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 19 Septembre 2017 à 08:06

Comment savoir si la requête a bien été prise en compte et sous quel délai le site sera de nouveau dans les bonnes grâces du moteur de recherche ?

Les pénalités de Google peuvent être levées si l'on suit les recommandations préconisées dans les consignes aux webmasters. Lorsqu'une baisse de trafic ou une chute dans les classements se manifeste, il suffit de suivre ces consignes et d'envoyer une demande de réexamen à l'équipe Search Quality Team de Google. Comment savoir si la requête a bien été prise en compte et sous quel délai le site sera de nouveau dans les bonnes grâces du moteur de recherche ?

La demande de réexamen

La demande de réexamen est une option accessible à tous les webmasters. Elle est généralement utilisée lorsqu'un problème se manifeste au niveau des pages de résultats de recherche : soit le site a disparu de l'index de Google, soit son positionnement s'est trouvé affecté de manière négative. Dans l'un ou l'autre cas, il est possible de déterminer la présence d'un problème via la page de sanction manuelle. Celle-ci informe le webmaster sur les éventuels problèmes détectés par le moteur de recherche au sein du site. Il suffit alors de les corriger puis d'envoyer une demande de réexamen à l'équipe Search Quality Team. L'envoi d'une demande de réexamen se fait à l'aide du compte Google depuis les outils pour les webmasters. Le site à réexaminer doit être ajouté et validé au compte avant d'effectuer la requête de réexamen. D'un autre côté, si les problèmes en cours sur le site ont été résolus et qu'il est certain que celui-ci est en conformité avec les consignes, la demande de réexamen peut être envoyée directement depuis la page Section manuelle. Le délai de réponse est généralement de deux semaines au bout desquelles il est possible de recevoir trois types de message : le site ne pose plus de problèmes ; le site présente encore des problèmes ; et certains problèmes ont été résolus, mais pas d'autres. Il reste du travail à réaliser.

Des retraits de pénalité à la carte ?

Récemment, un webmaster a donné son avis concernant l'outil de demande de réexamen sur WebmasterWorld. Travaillant pour un site, il affirme que Google a toujours rejeté ses requêtes alors qu'il a pris soin de désavouer tous les liens suspects et qu'il a envoyé plusieurs demandes avec le maximum de détails expliquant sa démarche. Le moteur de recherche aurait refusé ses demandes de réexamen à cinq reprises. Pour un autre site, il lui a suffi d'envoyer un fichier de liens désavoués accompagné d'une demande résumée en une ligne pour que la sanction soit levée. Dans sa demande, il disait simplement : « Nous avons nettoyé les liens et nous avons mis à jour la liste de désaveu. Retirez notre pénalité s'il vous plaît. Merci. » Google a accepté de retirer sa pénalité. C’est pourquoi ce webmaster a souhaité manifester son indignation sur le forum. Il est vrai que Google a toujours souhaité voir la suppression manuelle des liens sous peine de refuser toutes demandes de réexamen. Dans ce cas-ci, il semble que le moteur de recherche se contredise lui-même et les véritables questions qui se posent seraient alors : Google propose-t-il des retraits de pénalité à la carte ? Les retraits de pénalité se font-ils en fonction de l'heure ou de l'humeur des représentants de Google ?


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire