Vous cherchez quelque chose ?

Chute du trafic web : comment réagir ?


En référencement, la perte de trafic web est susceptible de se produire à n'importe quel moment.

 

Chute de tarfic

Ce type de problème survient même si une stratégie SEO novatrice a été mise en place ou si le contenu a été particulièrement bien optimisé. Si le phénomène se produit, il est important de savoir réagir efficacement. 

Il s'agit de la première chose à faire en cas de chute du trafic. Les webmasters n'y pensent généralement pas lorsque le problème fait son apparition, et pourtant, la vérification du trafic peut apporter bien des réponses. Un trafic saisonnier peut justifier une variation du nombre de visiteurs d'une semaine à l'autre. En fonction du marché sur lequel il est présent, un site peut ainsi voir son trafic varier de manière considérable. Dans le cas d'un site de vente de maillots de bain par exemple, il est normal que les ventes ralentissent en hiver. En revanche, elles rencontrent certainement un pic en période estivale.

En SEO, d'énormes différences sont perceptibles au niveau du trafic potentiel pour chaque position dans les pages de résultats. Si un site bien positionné récolte par exemple 50% de taux de clic, un autre situé trois rangs derrière lui peut n'en générer que 5%. Il est donc important de rechercher la source de la chute de trafic lorsque celle-ci se produit. Si le trafic naturel est responsable, la position dans le classement organique doit être vérifiée pour les meilleurs mots clés par exemple. La plupart des professionnels SEO savent que les classements organiques diffèrent d'une industrie à une autre.

Avec les mises à jour de Google et de ses algorithmes, il est devenu difficile de maintenir un trafic web constant. Si la quantité de visites sur un site chute brusquement, une pénalité du moteur de recherche peut être en cause. L'utilisation de techniques de référencement agressives accroît d'autant plus le risque de sanctions, car Google lutte activement contre toutes stratégies SEO contraires à ses guidelines. Il suffit par exemple qu'un procédé d'acquisition de liens, quel qu'il soit, soit mis en œuvre pour rendre un site suspect aux yeux du moteur. Heureusement, Google prévient les éditeurs de sites à l'aide de Google Webmaster Tools lorsqu'ils sont sous l'effet d'une pénalité.

Bien que peu courants, les problèmes d'indexation peuvent également être la cause d'une chute de trafic. Les sites sujets à ce problème connaissent souvent des difficultés au niveau de leur accessibilité. Si les robots de Google ne peuvent accéder à leur contenu, ils ne les considèrent tout simplement plus au bout de quelques tentatives de crawl. En résumé, un site non accessible n'existe pas pour Google. Au lancement d'un site et dans le cadre d'un mandat d'analyse du potentiel SEO, il est donc recommandé de consulter les rapports d'indexation disponibles dans Google Webmaster Tools.

Une erreur de configuration au niveau du code de suivi Google Analytics peut aussi être source de chute de trafic. Dans la plupart des cas, ce problème apparaît au moment de la refonte d'un site, notamment lorsque les éditeurs oublient de réintégrer le code Google Analytics dans les pages. Il faut donc veiller à vérifier l'installation effective de ce code de mesure afin d'éviter les désagréments. Pour savoir si le code est bien présent, il suffit de se connecter sur la page cible et d'accéder en même temps au rapport : au moins un visiteur devrait être affiché.

Les résultats universels de Google sont susceptibles de pénaliser un site en termes de trafic web. Adwords, YouTube, le Knowledge Graph ou les résultats locaux peuvent en effet avoir un impact sur la quantité de visiteurs sur un site. C'est notamment le cas lorsque l'emplacement d'une page ou d'un contenu est moins visible dans les résultats de recherche. Pour en être certain, il est recommandé d'effectuer un test à l'aide d'un ordinateur neutre : les mots clés générant du trafic ne doivent généralement pas déclencher l'affichage de résultats naturels. Si c'est le cas, le problème vient de là et le changement de mots clés apparaît alors souvent comme la meilleure solution pour retrouver son trafic.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire