Vous cherchez quelque chose ?

Réussir son référencement : méthodologie


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 06 Novembre 2014 à 10:03

Quelle stratégie de référencement mettre en œuvre ? Comment améliorer sa visibilité sur les principaux moteurs de recherche ? Comment augmenter son trafic web ? Voici quelques éléments de réponse.

Elaborer une stratégie SEOUne stratégie de référencement réussie repose sur différents paramètres. Il est avant tout important d'identifier les objectifs du site. S'agit-il de le monétiser, de prospecter pour optimiser sa force de vente ou d'améliorer son image de marque ? Il faut ensuite déterminer la cible ainsi que le public à qui s'adresse le contenu. Un site s'adressant à des professionnels proposera par exemple du contenu différent d'un autre destiné aux 15-20 ans. De même, il sera tout aussi différent s'il cible des prospects essentiellement composés de femmes. Parallèlement à ces étapes, le référenceur sera appelé à travailler avec le webdesigner pour concevoir certaines fonctionnalités du site. Le processus référencement est en effet facilité par la possibilité de réaliser un maillage interne ou d'insérer des liens sortants vers des sites tiers.

Un site offrant aux internautes la possibilité de commenter des contenus ou noter des pages a plus de chances d'être bien positionné. Il suffit de voir le succès des réseaux sociaux, blogs et forums pour s'en rendre compte. Il est également important de privilégier la facilité de navigation et l'ergonomie. Un site ne doit par exemple pas mettre plus de 30 secondes à se charger entièrement. De plus, l'internaute doit pouvoir accéder aux différents contenus en moins de trois clics à partir de la page d'accueil ou de la page de menu. Il ne faut pas hésiter à revoir l'arborescence et la conception si ce genre de problème se pose. Un site bien conçu a plus de chances d'augmenter son trafic et donc d'être mieux référencé.

Un site se positionne sur différents mots ou expressions clés pour apparaître dans les pages de résultats. Il s'affiche ainsi sur toutes requêtes en lien avec ces derniers. Il est important de choisir ses expressions clés avec soin, car avec Colibri, Google autorise la recherche sémantique : la requête saisie par l'internaute peut donc être composée de plusieurs mots et plusieurs sites – même ceux n'ayant aucun lien avec la thématique de la requête – peuvent apparaître. Le référencement doit ainsi prendre en compte certains éléments pour un positionnement optimal. Il s'agit entre autres de la densité de mots clés dans le contenu, de l'apparition de synonymes et mots connexes sur l'ensemble du site, de la qualité des liens internes ou encore de l'accessibilité sémantique.

D'autres éléments comme la qualité du texte, le page rank ou l'âge du nom de domaine doivent également être considérés. La personne chargée du référencement identifiera ensuite la faisabilité du positionnement à partir des éléments en sa possession et de la qualité des sites positionnés sur la même thématique. Si le référencement est faisable, il suffit d'adapter le codage et mieux disposer les liens internes pour arriver en tête des résultats de recherche. S'il est difficile, il sera nécessaire de déployer une campagne de netlinking plus adaptée en privilégiant les backlinks de qualité. L'objectif est alors de prouver aux moteurs de recherche que le contenu proposé est meilleur que celui de la concurrence.

...

La suite de cet article fait partie du guide du référencement accessible aux membres gratuitement.

Lire la suite de cet article dans le  Guide du référencement


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire

Commentaires (1)

  • SEO Freelance
    Link Rock SEO

    Je suis justement en étude de marché pour aider mes interlocuteurs à rédiger un "brief" pour leur agence web ou leur prestataire SEO. Je saurais faire lien vers cet article le moment venu !

    nov 06, 2014