Vous cherchez quelque chose ?

Stratégie marketing sur YouTube : ce qu'il faut savoir


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 11 Octobre 2016 à 17:35

Si Facebook et YouTube sont au coude-à-coude en termes de nombre d'utilisateurs actifs, la plateforme vidéo offre cependant plus d'opportunités en termes de marketing de contenu. Elle garantit en effet plus de visibilité, de meilleures ventes et un trafic

Stratégie Youtube

Entre le nombre d'utilisateurs actifs, la quantité de vidéos proposées et l'accessibilité du contenu, de nombreuses raisons justifient l'utilisation de YouTube dans le cadre d'une stratégie de marketing. La principale raison devant inciter les entreprises à ouvrir une chaîne sur la plateforme reste cependant son appartenance à Google. Même si ça n'a jamais été officiellement annoncé, Google privilégie toujours ses propres services dans son moteur de recherche. Être présent sur YouTube est ainsi l'assurance d'apparaître en tête des résultats de recherche sur une requête liée à ses activités. Lorsqu'on sait par ailleurs que les vidéos génèrent plus de trafic que n'importe quel autre contenu, on comprend vite à quel point la plateforme vidéo est incontournable pour faire connaître son entreprise et développer son activité.

Autre raison valable justifiant son utilisation : sa notoriété vis-à-vis des autres solutions de vidéomarketing. YouTube est en effet la principale plateforme vidéo sur le web. Il est également le deuxième moteur de recherche le plus utilisé au monde. En termes de visites et nombre de requêtes, il dépasse largement Bing, Yahoo!, Ask et AOL réunis. Étant donné que les internautes privilégient largement les vidéos pour se former à certaines activités quotidiennes, découvrir de nouvelles tendances, s'informer ou échanger plus facilement avec d'autres personnes, il est d'ailleurs impensable d'entreprendre une stratégie marketing sans YouTube. Frenchweb avait déjà illustré l'importance de la vidéo à travers une infographie. On apprend entre autres qu'une vidéo dans un email augmente de 96% le taux de clics, qu'un internaute passe plus de temps sur un site si celui-ci propose des vidéos et que 28% des mobinautes regardent chaque jour une vidéo.

Il ne suffit pas d'ouvrir une chaîne YouTube et poster n'importe quelle vidéo pour espérer améliorer son trafic et doper ses ventes. Comme toute activité marketing, il est important de séduire le client à travers du contenu de valeur apportant une réelle valeur ajoutée. Les spots publicitaires ne sont par exemple d'aucunes utilités même s'ils peuvent être utilisés pour enrichir sa chaîne : l'idéal reste de proposer du contenu à la fois informatif et divertissant. Les contenus les plus vus sur YouTube sont d'ailleurs des vidéos humoristiques, sportives et musicales. Viennent ensuite celles proposant conseils et accompagnement. Il peut dans ce cas s'agir de contenus de mise en situation, tutoriels ou résolution de problème, mais l'essentiel est de garder un ton léger.

Le propriétaire d'une vidéo doit avant tout penser à ce qui inciterait l'internaute au partage. Si ce dernier aime un contenu, il n'hésitera effectivement pas à le partager à ses proches, connaissances ou collaborateurs qui se chargeront à leur tour de le diffuser sur d'autres plateformes et/ou réseaux sociaux. Comme dans une stratégie de link building, il faut par ailleurs savoir que si un site d'autorité promeut un contenu, celui-ci a plus de chances de gagner en visibilité. Le meilleur exemple – même s'il ne s'agit pas du même registre – reste le clip de Gangnam Style ayant obtenu aujourd'hui plus d'un milliard de vues sur YouTube. Si sa vidéo n'avait pas été partagée par des artistes américains, Psy serait certainement encore resté inconnu à ce jour.

Pour améliorer sa visibilité et faire connaître son activité sur YouTube, certaines démarches doivent être mises en oeuvre. Il est avant tout important que le contenu réponde aux attentes des internautes. Une vidéo riche en information et bien réalisée n'aura que peu d'intérêt si elle ne s'adresse pas à l'audience ciblée. De même, il ne faut pas hésiter à jouer avec les émotions en humanisant le contenu et en évitant le côté trop formel. L'entreprise devra ensuite proposer de nouveaux contenus de façon régulière pour enrichir sa chaîne, susciter l'intérêt du visiteur, mais également maintenir son positionnement dans les résultats de recherche YouTube et Google Search. Une fréquence de diffusion hebdomadaire ou bihebdomadaire est généralement suffisante pour commencer. Comme on l'a vu plus haut, il est possible de partager des spots publicitaires pour entretenir la régularité des diffusions.

Il faut en outre s'assurer que la vidéo proposée soit en accord avec les mots clés choisis pour son référencement. Autrement, il sera difficile d'être bien positionné dans les pages de résultats de recherche. Il faut de même éviter de diffuser les contenus n'ayant aucun lien avec son activité ou ses mots clés. Un internaute qui recherche « meilleure chaussure de sport » sur YouTube ou Google s'attend en effet à découvrir une vidéo en lien avec sa requête et non une autre traitant par exemple de cuisine. Enfin, pour améliorer son ciblage et mesurer ses performances, il est recommandé d'utiliser YouTube Analytics. Cet outil permet de vérifier que sa chaîne est en accord avec sa stratégie marketing et que l'audience est bien celle ciblée.

Comme toute stratégie marketing, certaines pratiques doivent être évitées si l'on souhaite atteindre ses objectifs. L'erreur la plus courante consiste par exemple à tenter de rendre virales toutes ses vidéos. Certaines circonstances sont peu adaptées à ce type de contenu et il y a un risque que la vidéo perde tout son intérêt à force de l'optimiser à outrance. L'autre erreur que l'on commet souvent dans une stratégie de content marketing sur YouTube, c'est de se baser uniquement sur le nombre de vues pour mesurer son succès. Seul le taux d'engagement doit en effet être pris en compte. De plus, les vues sur YouTube s'achètent et peuvent donc être trompeuses.

S'il est tentant de mettre en avant les contenus les plus populaires, il faut savoir que cette méthode n'influe en rien la visibilité dans les pages de résultats de recherche. Mieux vaut organiser les vidéos en fonction des besoins de son audience, car une vidéo peut avoir plusieurs milliers de vue sans pour autant susciter l'intérêt des principales cibles. Enfin, il est important de distinguer les contenus destinés à ses collaborateurs des contenus qui s'adressent à sa cible. Beaucoup d'entreprises oublient en effet que les besoins des professionnels sont différents de ceux des consommateurs. Elles courent alors le risque de perdre des clients d'un côté comme de l'autre.

Il y a eu 2 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 93 sur 100.

Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Sur le même sujet