Vous cherchez quelque chose ?

In The News : Google enrichit ses résultats d'actualités


L'actualité dans les pages de résultats Google ne se limitera plus aux seuls sites d'actualités. Le moteur de recherche a en effet décidé d'afficher de nouveaux résultats provenant d'autres sources pour enrichir ses SERP.

in the news

De nouvelles sources font leur apparition

Google annonce l'arrivée d'une section « In The News » dans ses résultats de recherche. Celle-ci prend la place de « News » ou « Actualités correspondant à... » sur Google.fr. La firme a annoncé que de nouvelles sources seront désormais intégrées aux résultats de recherche. De ce fait, les sites d'actualités ne seront plus privilégiés. Il sera en effet possible de découvrir des informations en provenance d'autres sites comme Reddit, Twitter, YouTube ou des blogs. Google révèle même que toutes les informations suffisamment « fraîches » pourront être affichées. Un porte-parole de la firme confirme d'ailleurs en affirmant que les résultats d'actualités proviendront de diverses sources afin de fournir des résultats pertinents à l'internaute.

Google a en effet toujours cherché à fournir la meilleure expérience utilisateur possible. On se rappelle que le Knowledge Graph avait été déployé dans ce sens, et ce, au même titre que la barre de recherche intégrée dans les snippets. Dans ce dernier cas, Google avait même proposé une configuration aux sites ne disposant pas d'un moteur de recherche interne pour leur offrir la possibilité de bénéficier d'un tel outil. Les sites d'envergure comme YouTube, Microsoft, Yelp ou Amazon en étaient en revanche équipés d'office. Seul le site affiché en tête des pages de résultats dispose de cette seconde barre de recherche.

ss

Une nouveauté qui ne séduit pas les sites d'actualités

Si l'apparition de nouvelles sources d'information améliore considérablement la pertinence des résultats affichés, l'arrivée de la section In The News ne fait pas que des heureux. Les sites d'actualités ont par exemple manifesté leur mécontentement étant donné la perte de visibilité dans les pages de résultats de recherche occasionnée par cette fonctionnalité. Ils perdent en effet leur positionnement au profit de sites non spécialisés. Un intervenant sur Google News Help a de la même manière révélé que les sites Google.uk et Google.au continuaient à afficher de « vrais » résultats d'actualité. Google.com propose en revanche des informations provenant d'IBTimes, TheFuseJoplin, VCPost ou Twitter.

Selon lui, les actualités devraient être proposées par les sites d'actualités puisqu'en recherchant CNN, il s'attend à découvrir des articles rédigés par CNN et non des Tweets et autres posts Reddit. Google n'a toutefois pas fait la sourde oreille puisqu'en réponse à cette intervention, il a affirmé tenir compte de tous les retours d'utilisateurs et considérer avec attention leurs premières impressions. La firme s'est justifiée en révélant que son principal objectif était d'offrir à l'internaute les contenus les plus récents en rapport avec sa requête. Il est donc possible que des sites autres que ceux traditionnellement présentés soient présents dans les SERP.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire