Vous cherchez quelque chose ?

Google fournira plus de détails en cas de refus de levée de sanction


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 13 Juin 2014 à 08:18

En cas de refus de levée de sanction suite à une demande de réexamen, les Search Quality Analysts de Google devront fournir plus d'explications.

Google fournira plus de détails en cas de refus de levée de sanctionL'équipe qualité de Google devra désormais fournir plus de détails quant au refus de lever une pénalité suite à une demande de réexamen. C'est Matt Cutts lui-même qui l'a affirmé au cours du SMX Advanced. Auparavant, les éditeurs de sites recevaient uniquement des informations générales sur les mesures à prendre après une sanction manuelle. Par exemple, en cas de pénalités pour backlinks artificiels, seuls quelques exemples de liens étaient présentés par l'équipe qualité. Il s'agissait généralement d'une liste des quelques liens non conformes aux directives du moteur. Google vient cependant de rajouter une interface de saisie supplémentaire à son outil de gestion des demandes de réexamen : l'employé ayant refusé de lever la pénalité devra la remplir. Des explications plus complètes pourront ainsi être fournies afin de faciliter la correction des problèmes. Pour les référenceurs et les webmasters, il sera dans ce cas plus facile de prendre des mesures en cas de refus de levée de sanctions.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire