Vous cherchez quelque chose ?

Audit de site web : comment procéder ?


L'audit de site web répond à la nécessité d'améliorer son contenu en vue d'un meilleur référencement. Il fournit un aperçu détaillé du site et révèle les éventuelles lacunes à combler ou corriger.

Audit stratégique SEOInventaire, catégorisation et rôle des contenus

L'inventaire des pages d'un site permet d'obtenir une liste des différents contenus, mais permet également d'identifier les éventuelles pages orphelines. Certains outils comme le plan de site sont utilisés pour faciliter cette étape. Les pages existantes sont alors classées en catégories afin de simplifier l'analyse. Bien qu'il n'existe pas de types de page définis, il est possible d'utiliser les plus courants d'entre eux : Accueil, À propos, Contact, formulaire, page produits, etc. Le rôle des contenus est ensuite défini afin d'inciter le visiteur à entrer dans le tunnel de conversion. Chaque page ou contenu doit ainsi inviter l'internaute à effectuer l'une des six actions que comporte ce tunnel : prise de conscience, réflexion, recherche, considération, conversion et fidélisation.

Le stade de la prise de conscience correspond au moment où l'internaute découvre la marque, l'enseigne ou le produit. Les contenus à propos, partenaires, références, communiqués de presse ou actualités l'aident à assouvir sa curiosité. Vient ensuite la réflexion durant laquelle les contenus témoignage, guide d'utilisation, conseils, astuces, etc. jouent le rôle de déclencheur. Le visiteur effectuera naturellement une recherche pour en savoir plus sur le produit grâce aux FAQ, formulaires de contact et articles externes. La considération traduit quant à elle l'intérêt pour le produit qui sera dans ce cas accentué par un texte à forte valeur ajoutée. De même, des contenus de qualité et proposés à titre gratuit contribuent également à renforcer l'intérêt du visiteur, mais également à faciliter sa conversion. Il peut s'agir de démos, de guides ou de garantie. Enfin, la fidélisation entre en jeu à travers l'espace client, le SAV, les newsletters ou le suivi de commande.

Évaluation du trafic et Page Authority

Le tableau de bord Google Analytics est mis à profit pour évaluer le trafic sur un site. Il faut toutefois savoir qu'un article présenté sur un site officiel sera plus populaire qu'un article de blog. Les contenus saisonniers sont quant à eux susceptibles de présenter des pics de popularité à certains moments, mais peuvent également ne générer aucune visite en fonction des périodes. En prenant en compte ces différentes particularités, il est plus facile d'évaluer le trafic réel d'un site. Afin d'obtenir un résultat qui se rapproche au maximum de la réalité, il est conseillé de déterminer le trafic généré par chaque page sur une même période. Si des outils d'Analytics peuvent être utilisés pour les sites à faible contenu, l'utilisation de Google Analytics s'avère cependant nécessaire pour les sites d'envergure contenant un grand nombre de pages.

D'autre part, il faut savoir que les backlinks ainsi que les partages d'une page sur les réseaux sociaux influent sur son Page Authority. Plus un contenu obtient de liens et est partagé, plus son ranking est élevé. Il en résulte un meilleur positionnement dans les pages de résultats de recherche. Certaines extensions de navigateur offrent la possibilité de découvrir le Page Authority d'une page en quelques clics tandis que d'autres fournissent des informations quant au nombre de partages. Il existe un grand nombre d'outils permettant d'obtenir ces informations, mais le choix dépend surtout de chacun. Dans la plupart des cas, ces outils sont indispensables à la réussite d'un audit de contenu.

Évaluation de la qualité du contenu

La qualité du contenu est essentielle : elle garantit la visibilité dans les SERP, l'amélioration du ranking et la qualité du trafic. Google n'a d'ailleurs jamais hésité à affirmer qu'il souhaitait voir les éditeurs de sites web proposer du contenu de qualité plutôt que d'optimiser à outrance. En d'autres termes, privilégier la qualité est l'assurance d'obtenir un site conforme aux guidelines du moteur de recherche numéro 1 sur le net. Outre cet aspect, le côté technique est également important puisque chaque page d'un site doit répondre à des contraintes définies afin de faciliter la lecture et le référencement. On peut entre autres citer la nécessité de limiter les titres à 70 caractères, de proposer une meta-description de 156 caractères maximum et de privilégier les textes courts afin de garder l'attention du lecteur.

On peut également mentionner l'importance de faire apparaître les mots-clés dans les 50 premiers mots ou d'éviter les phrases de plus d'une dizaine de mots. Les images et vidéos ne sont pas indispensables, toutefois, elles offrent une réelle valeur ajoutée aux pages. L'internaute qui prend plaisir à la lecture d'un contenu est susceptible d'emmagasiner plus d'informations. Il lui est alors plus facile de trouver ce qu'il recherche et de saisir la pertinence d'un contenu. Il est d'ailleurs inutile de le rappeler : un contenu informatif et pertinent obtient plus de partage et de backlinks qu'un contenu « léger ». Si les pages répondent à ces différentes conditions, le référencement se fait tout seul. Dans le cas contraire, une refonte partielle ou intégrale peut s'avérer nécessaire.

Les contenus dupliqués

Que ce soit une page en double sur le net ou sur son propre site, Google pénalise fortement les contenus dupliqués. Ils détériorent la qualité d'un site, mais induisent également en erreur l'internaute. Si Google Webmaster Tools est fréquemment utilisé pour la détection des doublons, il est possible d'utiliser d'autres outils comme Screaming Frog ou un moteur de recherche. Les contenus dupliqués sont alors modifiés de sorte à les rendre uniques ou tout simplement supprimés. Le duplicate n'est cependant pas le seul facteur de sanctions, car il s'avère que Google prend également en compte la quantité de mots présents dans un texte. Un texte court est en effet considéré comme un texte de faible qualité et donc contraire au guideline du moteur de recherche. Toutefois, cette règle ne concerne pas certains contenus comme la page de contact ou l'onglet à propos par exemple.

Pour résumer, l'audit de contenu doit permettre d'améliorer son site et de faciliter la navigation des internautes. Il fournit en effet des informations quant aux contenus à refondre ou à supprimer, il permet d'optimiser ceux n'apportant que peu de trafic, mais il permet surtout de déterminer les contenus générant le plus de trafic qualifié et de partage. Les défauts décelés doivent ainsi être corrigés tandis que les principaux atouts peuvent être appliqués à l'ensemble des pages. Les meilleurs contenus fournissent une indication sur les recherches d'internautes. Ils donnent en outre une idée sur la meilleure stratégie à adopter en vue d'un référencement réussi.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire