Vous cherchez quelque chose ?

Google Adresses : migration du dashboard


La gestion des comptes Google Adresses va évoluer selon un post publié par Google. Les pages vont être transférées vers Google+ Local.

Les comptes dans l'ancien tableau de bord

Google+ LocalL'évolution de la gestion des comptes Adresses annoncée par Google concerne le transfert des pages Google Adresses vers le nouveau tableau de bord Google+ Local. Cette opération étant susceptible de créer involontairement des doublons, Google en informe systématiquement les propriétaires. Ainsi, ces derniers reçoivent un email stipulant qu'un seul nom peut être associé à chaque établissement dans Google Adresses. Ils sont ainsi invités à procéder à la suppression des pages en double susceptibles d'être considérées en tant que contenu dupliqué. Pour rappel, Google avait déjà procédé à une opération similaire début février. Il demandait alors aux propriétaires de compte de confirmer les informations mentionnées sur leurs pages. Ceux-ci avaient alors trois semaines pour procéder aux différentes démarches leur permettant de régulariser leur situation. Au-delà de ce délai, ils étaient obligés de reprendre depuis le début toutes les démarches indispensables à leur inscription à Google Adresses. Google avait engagé cette mesure afin semble-t-il de faire le ménage au sein de sa base de données. Celle-ci contenait en effet plusieurs pages d'entreprises qui avaient cessé de fonctionner ou dont les propriétaires avaient cessé leurs activités. Il s'avère également qu'il aurait procédé de la sorte afin de faire basculer certains comptes sur Google+ Local.

Dans le cas de plusieurs comptes non vérifiés, Google Adresses demande aux propriétaires de mettre à jour les données dans leur tableau de bord ou de procéder à la suppression du compte en doublon. Une même adresse locale ne peut en effet posséder plus d'un seul propriétaire. Il est par ailleurs possible qu'un collaborateur ou une autre personne ait procédé à la vérification de l'établissement avec un autre compte. Google offre alors la possibilité de valider un unique compte d'accès lorsque le propriétaire estime qu'il n'a donné aucune autorisation de gestion à un tiers. Toutefois, si celui-ci n'effectue aucune modification durant un certain temps, le compte le plus récent utilisé pour la vérification dans Google+ Local et Google Adresses sera considéré comme le compte d'accès définitif de l'établissement. Dans le cas de plusieurs comptes vérifiés, il est conseillé de procéder à la suppression de ceux inutilisés. Un seul d'entre eux devra être utilisé sur Google Adresses. Pour procéder, il suffit de cliquer le lien inséré dans l'email envoyé aux propriétaires. Cette démarche n'affecte cependant pas les informations renseignées par l'entreprise sur sa page Google+ Local.

Les comptes d'établissement vérifié dans Google+ Local et Google Adresses

De manière générale, on distingue deux cas. Il se peut qu'un compte unique soit utilisé pour un même établissement vérifié à la fois dans Google+ Local et Google Adresses. Toutefois, il est également possible que plusieurs comptes soient utilisés pour un même établissement vérifié. Dans le premier cas, une page Google Adresse et une page Google+ Local sont gérées simultanément par le même propriétaire. Ce dernier se sert alors d'un même compte Google pour assurer la gestion des deux pages. Le code PIN de vérification envoyé par Google pour la page Google+ Local est utilisé pour se connecter. Google ayant désormais la possibilité de détecter les deux pages, il peut toutefois les considérer comme des contenus dupliqués. Il est d'ailleurs courant qu'il les marque en tant que tel lorsqu'il effectue son crawl. La page Google+ Local ainsi que la page Google Adresse d'un même propriétaire sont alors considérées en tant que duplicate content. Google le fait par ailleurs savoir au niveau de chaque page. Le propriétaire est ainsi invité à procéder à la suppression de l'une d'elles. Il s'agit généralement de la page non connectée au compte Google Maps.

Dans le second cas, si plusieurs comptes sont utilisés pour un même établissement vérifié auprès de Google+ Local et Google Adresses, la situation diffère sensiblement. Il se peut par exemple que deux personnes travaillant dans la même entreprise se soient servies de comptes différents pour assurer la vérification des pages Google+ Local et Google Adresses. Il peut également arriver que la vérification des pages soit effectuée par une agence web ayant accès aux paramètres du compte. Les pages Google+ Local et Google Adresses sont toujours vérifiées par Google, mais les comptes d'établissement associés sont différents. Google recommande évidemment de ne considérer que le dernier compte utilisé lorsque ce cas se produit. Qu'il s'agisse du compte du propriétaire ou de l'un de ces collaborateurs, seul le plus récent devra être pris en compte. Ce dernier peut alors être utilisé dans le but d'avoir accès à la page Google Adresse ainsi qu'à la page Google+ Local. Il ne faut toutefois pas omettre de procéder à la suppression de la page en doublon depuis le compte Google Adresse fourni dans le mail envoyé par Google. Il est important de mentionner que ces différentes démarches n'ont aucun impact sur le Google Maps du propriétaire.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire