Vous cherchez quelque chose ?

Comment Google utilise-t-il les données Exif pour le positionnement ?


Cet article a été revu et mis à jour la dernière fois le 28 Avril 2014 à 14:39

Google se réserve le droit d'utiliser les données EXIF des photos comme facteur de positionnement.

Interrogé sur la possible utilisation des données Exif d'une photo en tant que facteur de positionnement, Matt Cutts a récemment donné son point de vue à travers une vidéo. Il affirme ainsi que Google est capable d'extraire ces informations et se réserve le droit de les utiliser, constat fait par Searchengineland.com.

Google peut extraire les données Exif d'une image

Google EXIF imageCouramment utilisées dans le domaine de la photographie, les données Exif d'une image servent essentiellement aux photographes. Les informations techniques qu'elles contiennent sont utilisées en tant que mémo pour le réglage des appareils. S'il est difficile d'imaginer l'utilisation de ces données en tant que facteur de positionnement, Google fait des révélations qui laissent penser que celles-ci pourraient être exploitées par son moteur de recherche. Matt Cutts a en effet récemment révélé que les données Exif d'une image pouvaient bel et bien être explorées et extraites. Il n'a ni infirmé ni confirmé leur impact sur le positionnement d'une page ou d'un contenu, mais a toutefois annoncé que le moteur de recherche se réservait le droit de les exploiter ou non. Pour autant, Matt Cutts n'a pas incité les propriétaires de photos à spécifier ces données sur les fichiers qui n'en possèdent pas tout en appelant les autres à ne pas modifier celles qui en possèdent.

Comment Google utilise-t-il les données Exif ?

Il est avant tout important de noter que Google exploite déjà les métadonnées des photos dans ses résultats de recherche images. Certaines informations sont par exemple déjà accessibles dans la colonne latérale droite cependant, présentées comme telles, elles n'ont aucun impact sur le référencement. Le positionnement d'une photo dans les pages de résultats Google Image ne serait en effet possible qu'à travers les informations contenues dans ces métadonnées. Si l'internaute saisit une requête apparentée à ces dernières, l'image correspondante pourrait ainsi apparaître en tête des résultats. Par exemple, les requêtes concernant le boîtier feraient apparaître les images dont les informations Exif contiennent le type d'appareil photo. Matt Cutts affirme également que certaines données, telles que la date, la focale ou le temps d'exposition sont des informations de qualité pouvant entrer dans le positionnement d'une page.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire