Explorez par catégorie

9 règles médias sociaux pour booster votre visibilité


Les réseaux sociaux peuvent être de véritables boosters pour l'activité des business digitaux. Malheureusement peu de managers savent comment s'y prendre pour en tirer le meilleur. Voici 9 secrets que ceux qui y arrivent mettent en pratique.

Les médias sociaux prennent une importance croissante dans le quotidien des  business digitaux actuels. En fait, ils sont même devenus quasi-incontournables pour le développement de beaucoup d’entre eux. Cependant, faute de temps ou de connaissances suffisantes, très peu de managers profitent réellement de l’énorme potentiel des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour leur business en ligne. Car, faut-il le rappeler, une stratégie de gestion des médias sociaux bien menée peut faire de ces nouveaux canaux et espaces, de vraies mines d’or en termes de visibilité, avec des impacts commerciaux potentiels exceptionnels. On est alors en droit de se demander s’il y a un secret pour parvenir à de tels résultats. Disons-le tout de suite, la réponse est non ! Toutefois, il y a bien quelques ingrédients, qui bien mis ensemble, peuvent constituer ce que certains pourraient considérer comme une recette du succès sur les médias sociaux. Voici 9 de ces ingrédients :

C’est IN-DIS-PEN-SA-BLE si vous souhaitez assurer une visibilité de votre business digital sur les réseaux sociaux. À première vue, cela peut sembler être une évidence. Cependant, beaucoup de nouveaux sites d’e-commerce oublient encore d’insérer ces importants boutons de partage vers les médias sociaux sur les pages importantes. Pour le faire de façon efficace, on peut suivre une démarche simple et efficace.

Celle-ci commence avant tout par un ciblage ou une identification des pages de votre site sur lesquels ces boutons doivent figurer. En règle générale, il est conseillé de les placer sur la page d’accueil, sur les pages produits ainsi qu’au niveau des articles de blogs.

L’étape suivante consiste à choisir l’emplacement où devront être positionnés les boutons de partage. Le but ici est de les rendre le plus visibles possible. Pour un impact plus important et pour plus donner  encore plus de crédibilité à votre contenu, n’hésitez pas à afficher les compteurs de partages associés à ces boutons. Dites-vous que si les lecteurs constatent que vos contenus ont déjà été partagés par des centaines d’autres internautes, ils seront forcément plus intéressés par celui-ci.

Pensez enfin à optimiser le positionnement des boutons permettant de vous suivre sur les réseaux sociaux. Mettez-les bien en évidence dans la partie supérieure de votre site en augmentant leur taille par exemple. Mais, bien entendu, tout cela ne servira rien si vous ne prenez pas la peine d’alimenter vos  différentes pages sociales.

Grâce à des outils de mesure d’audience sur les médias sociaux, comme Google Analytics ou ShareThis, vous avez la possibilité d’obtenir des rapports détaillés sur le profil des personnes qui aiment et partagent vos  publications, ainsi que sur celles qui achètent vos produits grâce à votre présence sur les plateformes sociales. C’est donc un excellent moyen pour mieux définir vos futures actions.

Dans le commerce en ligne, la vente  n’est pas une fin en soi. Bien au contraire, elle est souvent le point de départ de la relation privilégiée que vous devez établir avec vos acheteurs afin de les fidéliser, mais aussi d’en faire des ambassadeurs de votre marque.  A cet effet, il est recommandé de mettre en place une relation durable grâce à des outils comme les courriers et pages de remerciement, les e-mails de confirmation, les accusés de réception ou encore la newsletter. Ces différentes fonctionnalités sont proposées par la plupart des CMS (Wordpress, WIX, Shopify, etc.).

L’heure est aux contenus dynamiques. Ainsi, même si des images figées sont indispensables dans votre portfolio, les vidéos commerciales (tutos, démos, simulations d’achats et autres) sont plus engageantes sur les réseaux sociaux. Automatiquement compressés dans des formats accessibles à tous les supports, ces contenus vidéo peuvent  être facilement partagés sur les réseaux sociaux pour un plus large impact.

Facebook et Twitter améliorent en permanence leurs services  et proposent de plus en plus de modules très pratiques permettant aux entreprises d’optimiser le contact avec leur clientèle. N’hésitez pas à profiter de ces différents outils et à faire de vos plateformes sociales,  des points de service client, en appui à vos autres dispositifs d’assistance à la clientèle.

Si vous avez l’habitude de  visiter les sites de journaux en ligne, vous avez sûrement déjà été confronté à ces modules qui restreignent l’accès à certains contenus et ne vous laissent les lire qu’après que vous ayez effectué une action spécifique (abonnement, clic « J’aime », suivre sur Twitter, etc.). Dans le secteur de l’e-commerce aussi, ces modules peuvent être utilisés de façon intelligente pour « encourager » les internautes à rejoindre votre famille.

Communiquer autour de ses produits et en vanter les mérites dans ses différentes publications sur les réseaux sociaux, c’est bien. Mais ce n’est clairement pas le meilleur moyen pour susciter rapidement l’intérêt. L’idéal est plutôt de vous servir d’images amusantes, de citations, de partages de nouvelles amusantes ou encore de conseils ayant un certain rapport avec votre activité pour capter l’attention de vos fans et followers. De l’avis de plusieurs experts des médias sociaux, ces contenus « amusants » doivent constituer environ 80% de vos publications sur les réseaux sociaux et sur votre blog afin d’attirer plus facilement les internautes vers vos produits et services.

Optimiser la longueur de ses URL est indispensable pour conserver une bonne lisibilité de vos textes et de vos différentes  publications. Pour cela, vous pouvez utiliser Bitly, un excellent raccourcisseur d’URL qui, en prime, vous permet de suivre l’activité générée par les différents liens que vous publiez. C’est donc un excellent moyen d’optimiser le choix de vos supports en fonction de l’intérêt qu’ils suscitent réellement.

Pinterest et Instagram sont plus parlants pour les entreprises intervenantes dans certains secteurs d’activité comme la mode, la nourriture, l’industrie du luxe, etc. Si votre boutique d’e-commerce concerne une activité de ce type et que vous possédez du compte sur l’un de ces réseaux sociaux, vous pouvez simplement vous servir d’un plug-in ou d’une extension afin de mettre en avant votre bibliothèque d’images sur votre page d’accueil ou sur vos différentes pages produits.  Vous pourrez ainsi générer encore plus d’interactions sociales et faire évoluer encore plus vos galeries.


Si vous ne trouvez pas la chronique correspondante à votre recherche, c'est peut-être l'occasion de la rédiger ;-)

Proposer ma chronique

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés

Ajouter un commentaire